dimanche 19 novembre 2017 22:30:09

Journée mondiale du don de sang : Le geste qui sauve

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) organise à partir d’aujourd’hui, une campagne de don de sang dans le cadre de son programme annuel, a indiqué un communiqué de la DGSN.

PUBLIE LE : 09-07-2017 | 0:00
D.R

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) organise à partir d’aujourd’hui, une campagne de don de sang dans le cadre de son programme annuel, a indiqué un communiqué de la DGSN. Cette initiative de solidarité à caractère humanitaire s'inscrit dans le cadre de la sensibilisation des citoyens à la nécessité du don de sang au profit des malades hospitalisés, a précisé la même source, assurant que toutes les conditions sont réunies et tous les moyens mobilisés pour le bon déroulement de cette opération. Le don de sang est un acte volontaire, moral et humanitaire que les éléments de la police accomplissent volontairement pour sauver des vies humaines, ajoute-t-on de même source.


La police de mascara donne l’exemple

En renforcement de son activité de proximité envers les différentes franges de la société, et à l’occasion de la journée mondiale du don du sang, les services de la Sureté de wilaya de Mascara organisent, en cette occasion, une large campagne de don du sang s’étalant sur trois jours, à partir d’aujourd’hui au niveau de l’Hôtel de Police situé au centre-ville de Mascara, qui a été aménagé spécialement pour accueillir l’opération et recevoir le plus grand nombre de policiers donneurs. Les quinze Sûretés de dairas se chargent d’effectuer la même opération dans leur territoire de compétence, en collaboration avec les services hospitaliers, à l’effet de réunir le plus grand nombre de poches de sang des différents groupes afin d’approvisionner les hôpitaux. Le chef de la cellule de Communication et des relations publiques indique que l’organisation de cette opération de solidarité de proximité s’inscrit dans le cadre des missions humanitaire des services de police visant à prêter main forte aux citoyens se trouvant dans le besoin de cette substance vitale, à l’exemple des personnes sujettes à des opérations chirurgicales et des cas urgents, pour sauver des vies, d’une part, et donner une image honorable de la police qui reste toujours au service du citoyen en préservant sa vie et ses biens. Ces campagnes se poursuivront selon le programme qui s’étend durant toute l’année 2017 sur plusieurs étapes.
A. Ghomchi

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions