dimanche 18 aot 2019 14:13:56

Béchar : Baptisation du siège du 3e régiment de transport et de la circulation routière…

Le siège du 3e régiment de transport et de la circulation routière à Kenadsa, relevant de la 3e Région militaire (RM), a été baptisé au nom du chahid Ben Mahdi Driss, et ce dans le cadre des festivités du 55e anniversaire de la fête de l’Indépendance et de la Jeunesse.

PUBLIE LE : 08-07-2017 | 23:00
D.R

Le siège du 3e régiment de transport et de la circulation routière à Kenadsa, relevant de la 3e Région militaire (RM), a été baptisé au nom du chahid Ben Mahdi Driss, et ce dans le cadre des festivités du 55e anniversaire de la fête de l’Indépendance et de la Jeunesse. La cérémonie, qui a été présidée par le commandant de la 3e RM, le général major Saïd Changriha, en  présence d’officiers supérieurs de la RM et de membres de la famille du chahid, s’inscrit dans le cadre de l’application des instructions du haut   commandement de l’Armée nationale populaire, appelant à baptiser les établissements militaires du nom de chouhada de la glorieuse Révolution.  
Lors de cette cérémonie, des cadeaux symboliques ont été remis à la famille du chahid, comme signe de reconnaissance des sacrifices consentis par le chahid Ben Mahdi Driss, pour l’indépendance de l’Algérie, mais aussi   pour immortaliser les noms et les actions des chouhada.
Né le 25 mars 1937 à Béchar, le chahid, issu d’une famille modeste, a rejoint, dès 1955, les rangs de la prestigieuse Armée de libération nationale (ALN), dans la région de Béchar, où il a pris part, aux côtes de compagnons d’armes, à plusieurs actions et opérations militaires, avec le grade d’aspirant et sous le nom de Moulay El-Abbas, avant de tomber au champ   d’honneur le 4 octobre 1959, lors d’une bataille à Djebel Menounat, dans la région d’Abdala.
Le général major Saïd Changriha, a réitéré, à cette occasion, l’engament de l’ANP à apporter sa contribution au développement du pays de même que son engament à la lutte contre le terrorisme et toutes formes de criminalité et de contrebande aux frontières sud du pays.

… et du siège du premier régiment d’artillerie d’Oued Sarnou à Sidi Bel-Abbès

Le siège du 1er régiment d’artillerie de saturation d'Oued Sarnou, à Sidi Bel-Abbès, a été baptisé, jeudi, du nom du défunt moudjahid, le colonel Mahieddine Abdelkader, au cours d'une   cérémonie présidée par le chef d’état-major de la 2e Région militaire, le général major Boucena Saïd.
Cette opération s’inscrit dans le cadre de l’application de la décision du général de corps d’Armée, Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d’état-major de l’ANP, de baptiser les structures militaires aux noms de chouhada et de moudjahidine, en hommage à leur sacrifice et à leur rôle dans le recouvrement de l’indépendance du pays, a souligné le général major Boucena, lors de son intervention.  Il a rappelé «les étapes traversées par cette structure, dans le cadre de   la structuration militaire», appelant les éléments de l’ANP «à défendre le pays et à préserver sa stabilité, sa sécurité et son unité».  Le défunt Mahieddine Abdelkader est né le 11 décembre 1939 à Maghnia (Tlemcen).
Il a fait partie des rangs de l’ALN, dans la Wilaya historique   V, jusqu’à l’indépendance. Il a assumé, ensuite, plusieurs postes à responsabilités, dont celui de chef d’état-major au secteur opérationnel de Mascara, avec le grade de colonel. Il trouvera la mort, lors d’un acte terroriste perpétré le 18 novembre 1996 au niveau du pont de Sidi Slimane, près de Bouhnifia (Mascara). Lors de cette cérémonie de baptisation, la famille du défunt moudjahid a été honorée, en présence des autorités locales et de représentants de la   famille révolutionnaire.

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions