mardi 27 juin 2017 02:52:53

Hydrocarbures et énergies renouvelables : atteindre l’efficacité énergétique

Le gouvernement entend poursuivre les plans de développement des hydrocarbures ainsi que le programme national d'efficacité énergétique et de développement des énergies renouvelables, indique la Plan d'action du gouvernement pour la mise en œuvre du programme du président de la République.

PUBLIE LE : 20-06-2017 | 0:00
D.R

Le gouvernement entend poursuivre les plans de développement des hydrocarbures ainsi que le programme national d'efficacité énergétique et de développement des énergies renouvelables, indique la Plan d'action du gouvernement pour la mise en œuvre du programme du président de la République. Ce plan de développement vise à intensifier l'effort de recherche en vue de consolider, d'une part, la base des réserves d'hydrocarbures et, d'autre part, d'augmenter le niveau de production primaire ainsi que la poursuite de développement des capacités de raffinage et de pétrochimie. Ainsi, l'objectif de production primaire cumulée sur la période 2017-2021, sera de l'ordre d'un milliard de TEP, et la production évoluera à un rythme annuel moyen de 3,7%. Concernant la modernisation et le développement des capacités de raffinage, le gouvernement rappelle le projet de réalisation de deux raffineries d'une capacité de cinq millions de tonnes/an chacune, une unité de craquage de fuel de quatre millions de tonnes/an et de deux unités de reforming catalytique. Ces projets permettront une augmentation de 35% de la production des produits raffinés, et assureront la satisfaction du marché national et la réalisation d'un excédent destiné à l'exportation, avance le programme du gouvernement. Afin de répondre à l'augmentation continue de la consommation en produits raffinés, il est programmé la réalisation de nouvelles capacités de stockage et de transport des carburants par canalisation, tandis que le réseau des stations-service sera également renforcé par l'achèvement des aires de services autoroutiers et la réalisation de méga-stations. Par ailleurs, le gouvernement affirme la poursuite de la mise en œuvre du Programme national d'efficacité énergétique et de développement des énergies renouvelables, placé par le Président de la République, «au rang de priorité nationale», souligne le plan d'action gouvernemental.
Ce programme consiste à installer une puissance d'origine renouvelable de l'ordre de 22.000 MW à l'horizon 2030 pour le marché national, avec le maintien de l'option de l'exportation comme objectif stratégique, couplé à un programme industriel et technologique, de formation et de capitalisation des connaissances, lequel permettra, à terme, d'employer le génie local algérien, notamment en matière d'engineering et de management de projets.
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions