vendredi 20 octobre 2017 13:30:13
D.R

«De nombreux logements réalisés à travers le pays seront distribués à l’occasion de la fête de l’Indépendance. Une journée nationale sera consacrée à cette opération», c’est ce qu’a annoncé le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville.
En effet, M. Youcef Cherfa a fait savoir lors de cette «Journée nationale», il sera désormais question de l’attribution de logements tous programmes confondus et cela, pour le grand bonheur des citoyens.
Le ministre a annoncé aussi l’achèvement prochain de la réalisation du programme AADL 1 et l’attribution de tous ses logements avant le prochain trimestre, soit dans les environs du mois de septembre, puis le lancement de l’attribution de logements AADL 2, suivant un calendrier fixé au préalable : «Les souscripteurs ayant versé les 1re et 2e tranches auront leurs logements» a-t-il assuré.
Par ailleurs, M. Cherfa a souligné que son département ministériel a confié la mission de réalisation d’infrastructures, dont des établissements scolaires et de sièges pour les services sécuritaires, à l’Office de promotion et de gestion immobilière (OPGI) insistant sur le lancement des travaux avant la fin de l’année à travers le pays pour permettre aux bénéficiaires d’accéder à un logement confortable et pouvoir également, créer des cités intégrées et bénéficiant donc de toutes les commodités.
Le premier responsable du secteur a également annoncé avoir instruit les directeurs des (OPGI) à attribuer des décisions de pré-affectation à des logements sociaux à leurs bénéficiaires, et cela dès que le taux d’avancement de leur réalisation atteint les 65% .
«Cette mesure sera bientôt entérinée, ce qui va réduire le temps d’attente pour les citoyens» a-t-il affirmé.
L’autre instruction donnée par le ministre, concerne les commissions de daïras. Celles-ci sont appelées à accélérer l’étude préliminaire de dossiers et la distribution finale des logements immédiatement après l’achèvement du traitement des recours.
 Apparemment, déjà très au fait des problèmes inhérents à la gestion du secteur, le ministre a exhorté les directions de l’habitat et l’OPGI à travers le pays à régler le problème des dettes du secteur de l’habitat en donnant la priorité au versement des créances auprès de Sonelgaz et le restant des partenaires, tout en rassurant les promoteurs sur le fait que des affectations budgétaires seront versées à partir de la semaine prochaine.

Des mesures pour faciliter l’accès à toutes les formules d’octroi de logements

Partant de là, Youcef Cherfa a appelé les élus locaux à travers le territoire national à accorder la priorité aux besoins de la ville, notamment en matière de logements. Pour ce faire, il appartient à ces élus de finaliser les procédures portant sur les plans directeurs d'aménagement et d'urbanisme (PDAU) et les plans d'occupation des sols (POS), comme ils sont appelés à être flexibles en matière de délivrance des autorisations de construire dans les délais impartis.
S’agissant du logement rural, M. Cherfa a indiqué qu’avant la fin du mois de juillet, il est programmé le payement de la deuxième tranche des 75.000 unités sur les 300.000 inscrites au niveau national. «Tous les bénéficiaires d’arrêtés ayant construit la première tranche de leurs maisons percevront le montant de la deuxième tranche prochainement», a-t-il dit, rappelant les mesures d’annulation en cas de non concrétisation par les bénéficiaires.
Le ministre a aussi affirmé, que l’Etat accorde la priorité aux habitations rurales qui visent à stabiliser la population dans les exploitations agricoles en vue de soutenir le secteur agricole et les lotissements sociaux des Hauts plateaux et du Sud.
Quant aux lotissements relatifs aux Hauts plateaux, le ministre a souligné que les terrains alloués à la construction seront remis à leurs propriétaires avant la fin de la période électorale pour les présidents des APC actuels, affirmant que le gouvernement accorde une importance particulière à cette formule.
Le ministre a également souligné avoir instruit les directions de l’urbanisme à faciliter les procédures d’octroi de permis de construire pour les programmes d’habitat et d'équipements publics et les promoteurs qui s’apprêtent à réaliser des constructions avec leurs activités industrielles ou agricoles pour soutenir l’investissement.
D'autre part, il a affirmé que rien n'est encore décidé concernant la condition fixant le montant du salaire pour pouvoir bénéficier d'un logement social.
M. Cherfa a tenu à rassurer sur le fait que l’Etat n’abandonnera ou renoncera à aucun programme d’habitat de différentes formules partant de la situation financière actuelle.
Il faut souligner dans cet ordre d’idées, que le Premier ministre, Abdelmadjid Tebboune avait indiqué fin mai que le financement ne constituait plus une entrave à l’avancement des projets de logements en affirmant que ce dossier demeurera une «priorité nationale».
Il y a lieu de noter que les mois de mai et de juin 2017 ont vu la distribution d’un nombre total de 27 157 logements location-vente. 5.757 seront distribués en mai dans six wilayas : Mostaganem (444), Sidi Bel Abbès (732), Aïn Témouchent (224), Khenchela (657), Skikda (500) et Alger (3.200). 21.400 autres logements location-vente seront distribués, en juin, dans neuf wilayas : Alger (15.000), Annaba (1.500), Skikda (1.000), Tlemcen (750), Relizane (1.000) Tiaret (850), Mostaganem (400), Sidi Bel Abbès (400) et Oran (500). En attendant la suite, ce 5 juillet 2017.
Sarah A. Benali Cherif

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions