mercredi 28 juin 2017 04:46:05

Maroc : nouvelles arrestations à al-Hoceïma, inquiétude des proches des détenus

Au moins deux nouvelles personnes ont été arrêtées vendredi à El-Hoceïma, épicentre de la contestation qui secoue depuis sept mois le nord du Maroc, ont rapporté des médias.

PUBLIE LE : 18-06-2017 | 0:00
D.R

Au moins deux nouvelles personnes ont été arrêtées vendredi à El-Hoceïma, épicentre de la contestation qui secoue depuis sept mois le nord du Maroc, ont rapporté des médias.

Trois personnes ont été arrêtées au cours de la journée, dont celle du directeur du site d’information «RifPress», Mohammed El-Hilali, a rapporté   l’agence AFP. Une source au sein de l’exécutif local, citée par la même agence, a confirmé deux arrestations. Plus d’une centaine de personnes ont été interpellées depuis fin mai à El-Hoceïma, dans une vague d’arrestations visant le noyau dur d’un   mouvement de contestation populaire réclamant depuis des mois le développement du Rif. Ces principaux meneurs du «Hirak» (la mouvance, nom donné au mouvement localement), dont son leader Nasser Zefzafi, ont été emprisonnés à Casablanca et sont accusés, notamment «d’atteinte à la sécurité intérieure». Cinq d’entre eux, parmi lesquels Zefzafi et Nabil Ahamjik, protestent contre leurs conditions de détention et ont menacé d’entamer une grève de la faim de trois jours, on indiqué vendredi leurs avocats.
«Nourriture de mauvaise qualité, isolement, durée des visites limitée à 10 minutes... Les droits fondamentaux des prisonniers ne sont pas respectés», a accusé Me Rachid Benali, coordinateur du Comité de défense des détenus d’El-Hoceïma. «Ils sont en cellule d’isolement, ce qui s’apparente à une mesure punitive, alors même qu’ils n’ont pas été jugés», a dénoncé Abdessadek El-Bouchtaoui,   un autre avocat des détenus.
Le militant Rabii Elablak est lui déjà en grève de la faim depuis dix jours, et «son état de santé s’est beaucoup détérioré», a affirmé Me Benali. Un proche de l’un de ces détenus, cité par la même agence, a dénoncé des «conditions de détention déplorables»

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions