mardi 27 juin 2017 02:45:21

Dépistage de l’hépatite C : l’Algérie au premier rang

Une caravane sera lancée au mois de novembre prochain.

PUBLIE LE : 28-05-2017 | 0:00
D.R

Une caravane de dépistage précoce de l'hépatite C sera lancée le mois de novembre prochain, par la direction de la prévention et de la promotion de la santé du ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière.*

Lors d’une journée de formation sur l'hépatite C au profit des journalistes, organisée mercredi dernier, Hayet Moussaoui de la direction de la prévention a expliqué que «le ministère compte lancer, en septembre prochain, une campagne de sensibilisation, suivie au mois de novembre d'une caravane de dépistage précoce. Mme Moussaoui a indiqué que «la caravane ciblera 45 établissements hospitaliers à travers le territoire national sous la supervision d’hématologues, de gastro-entérologues, d'internistes et de médecins généralistes, ainsi que la mobilisation de 11.000 pharmacies.» De son coté, le chef de service hépatologie à l'établissement hospitalo-universitaire, Mustapha-Pacha, le professeur Nabil Debzi, a souligné l’efficacité du nouveau médicament, produit à faible coût, en Algérie depuis 2015 par rapport à celui importé dans la prise en charge des malades. Le directeur général des laboratoires Bekker, partenaires du ministère dans cette opération, Rachid Kerrar, a quant à lui, déclaré que «le nouveau médicament Sofosdac, un produit 100% algérien facilite la prise du médicament par le patient, permet d’assurer l’observance par le prescripteur et surtout de simplifier la logistique pour le circuit de distribution. Il n’y a plus besoin de se soucier du stock des produits locaux.» Les Laboratoires Bekker sont les premiers au monde à proposer cette association avec des études de bioéquivalence complètes, une grande fierté pour l’Algérie. M. Bekker a indiqué qu’«un programme de partenariat entre le MSPRH et les laboratoires Bekker est en cours de finalisation pour des campagnes de sensibilisation, de dépistage et de prévention de l’Hépatite C. L’Algérie aujourd’hui peut prétendre au rang de leader mondial dans la lutte contre l’hépatite C grâce à une approche de gestion de la maladie depuis le dépistage jusqu’au traitement, et la prévention.» Pour rappel, l’hépatite C affecte près de 150 millions d’êtres humains dans le monde dont 71 millions chroniques. Cette maladie évolue le plus souvent vers la cirrhose et le cancer du foie entraînant le décès de près de 399.000 personnes annuellement (OMS/Avril 2017). En Algérie, la prévalence de l’hépatite C, estimée à 1% de la population, est un problème de santé publique majeur.»
Wassila Benhamed
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions