lundi 25 septembre 2017 09:04:13

Jeux de la solidarité Islamique de BakOu-2017

Algérie 3 - Arabie Saoudite 1 : Les Verts en demi-finale

PUBLIE LE : 20-05-2017 | 0:00
D.R

La sélection nationale de volley-ball n'en a fait qu'une bouchée de son homologue, l'Arabie saoudite, lors du troisieme match du groupe. Les protégés de Mouloud Ikhedji se sont imposés par le score sans appel de 3 sets à 1. Ils terminent ainsi deuxième de leur poule derrière l'Iran. 

L'EN a réalisé un parcours remarquable. Le six Aalgérien s'est incliné face au Maroc (3-1) et se sont imposé face au Maroc (3-1) et face au Qatar (3-1). Dans cette partie, la sélection nationale a d'emblée mené les débats en remportant les deux premiers sets (25 - 20 et 25 -17). Le troisieme set, très serré au départ, à tourné à l'avantage des Saoudiens, qui ne voulaient visiblement pas abdiquer. Les poulains du coach Ramon Garcia ont remporté le set par 25 à 20. Au quatrième set, les camarades du passeur Kerboua ont repris les choses en main pour s'imposer (25 -18). Ce soir l'EN rencontrera l'Azerbaïdjan, alors que l'Iran sera opposé à la Turquie, pour le compte des demi-finales. «Nous étions déjà qualifié, pratiquement avant cette confrontation. La raison pour laquelle j'ai fait tourner un peu l'équipe. J'ai fait jouer douze joueurs. Le treizième étant blessé. Comme nous jouons chaque jour, il fallait gérer l'aspect physique, avant la demi-finale qui aura lieu le lendemain face au pays organisateur. Aussi, nous avions trois blessés que nous avons pu récupérer grâce aux efforts du staff médical», nous a déclaré l'entraîneur national, Mouloud Ikhedji, à l'issue de la rencontre, avant de parler de la demi-finale et de ses appréhension quant à l'arbitrage qui était pour le moins scandaleux durant ces jeux de la Solidarité islamique : «Nous jouons face à l'Azerbaïdjan. Il va falloir gérer la pression du public mais surtout l'arbitrage. Sinon, sur le plan sportif et technique, nous avons largement les moyens de remporter le match et de passer en finale. Nous nous sommes déplacés à Baku avec la ferme détermination de remporter la médaille d'or, même si nous avons eu quelques défections à cause des examens scolaires de fin d'année."
R. M.

Football : Après l’élimination de l’Algérie en demi-finale face à l’Azerbaïdjan
Ameur Chafik (Entraîneur de la sélection nationale) : «L’arbitre a faussé le match»

Après avoir terminée en tête de son groupe, la jeune sélection nationale a été éliminée en demi-finale du tournoi de football des jeux de la Solidarité islamique de Baku, par le pays organisateur. Les Verts se sont inclinés par le score de 2 buts à 0. Les réalisation de ce match ont été l’œuvre d’Abishov (39’) et Asayev (57’).Le score ne reflète guère la physionomie de cette partie tout à fait équitable. C’est l’arbitre ukrainien, Mykda Balakin, qui a décidé du sort de la rencontre. Le Onze national a fait jeu égal avec l’adversaire en ayant une prestation assez correcte.» Franchement, l’Azerbaïdjan n’avait pas besoin d’un coup de pousse de la part de l’arbitre, qui a vraiment faussé la partie. Nous avons eu affaire à un arbitrage vicieux. Il a intimidé nos joueurs et les a fait sortir du match, en leur attribuant 10 cartons jaunes. Par ailleurs, son juge de touche, n’a pas non plus été à la hauteur. Je lui ai d’ailleurs fait remarquer qu’il ne signalait pas du tout les positions de hors jeu de l’adversaire. C’est ce qui nous a valu le premier but. Sincèrement, je n’ai pas eu l’impression que cette équipe Azérie était supérieure, même si notre sélection est très jeune. On a encore un match à disputer dans ce tournoi. Nous allons jouer face au Cameroun pour la troisième place. Nous allons faire de notre possible pour arracher la médaille d’argent, bien que la mission s’annonce difficile. Cette défait, de mon point de vue irrégulière, a démoralisé l’équipe. J’ai d’ailleurs été contraint d’opérer des changements au sein de l’effectif en seconde période pour éviter d’avoir des suspensions en prévision de la petite finale. Je savais qu’on ne pouvait pas remporter cette rencontre» n’a pas hésité à dénoncer l’entraîneur national Ameur Chafik, à l’issue de la rencontre disputé jeudi, en poursuivant :                                                                                         «Notre objectif dans ces joutes est largement atteint. Dans d’autres circonstances, on pouvait largement faire mieux. Cela fait partie de l’apprentissage de cette jeune sélection, qui pour rappel a été montée il y a moins de deux mois et dont la moyenne d’âge est inférieur à 20 ans. La participation à cette compétition entre dans le cadre de la préparation pour les éliminatoires des jeux olympiques de Tokyo 2020 et les Jeux Méditerranéens de Tarragone 2018. Contrairement aux autres nations, nous avons pris part à ce tournoi avec la sélection U 21. Dans l’ensemble je suis satisfait du rendement de mes joueurs. C’est une expérience qui nous a permis de tirer beaucoup d’enseignements.»
Pour rappel, la finale de ce tournoi opposera l’Azerbaïdjan à Oman. La petite finale aura lieu dimanche entre l’Algérie et le Cameroun.  
R. M.
 


Basketball à trois
L'EN qualifié au quart malgré sa troisième défaite  


La sélection nationale féminine de basketball à trois s'est inclinée, hier pour son dernier match de poule, face à son homologue du Turkménistan 10 -15. La veille, le trio algérien a perdu ses deux rencontres face au Mali (9-10) et à l'Azerbaïdjan (10 - 25). Malgré ses trois défaites consécutives, l'Algérie est qualifiée pour le quart de finale. L'équipe algérienne s'est qualifiée au tour prochain, suite au forfait de la cinquième équipe de leur groupe. Les protégés de Yacine Bellal affronteront aujourd'hui la formation turque, qui a terminé premier de son groupe. «En toute sincérité je suis très satisfait de la prestation de mes joueuses dans ce tournoi. Il faut savoir que c'est une spécialité nouvelle pour nous. Se sont des joueuses issues du basket classique, à cinq. Les règles sont différentes et les repères sur le terrain aussi. C'est très physique comme discipline.»
R. M.
 


Athlétisme
Bettiche Amina troisième au 1500 m

Amina Bettiche qui a remporté l'argent du 300m steeple, a terminé troisième du 1500m, hier à l'olympic Stadium de Baku. L'Algérienne a terminée la course derrière la Marocaine  Arrafi Rabade et la Tunisienne Akdag Meryem, avec un temps moyen de 4,21',06». Pour rappel, Bettiche s'est engagé à la dernière minute dans cette spécialité. Il n'a pas eu le temps nécessaire pour récupérer. «C'est lors de la réunion avec le staff technique, à notre arrivé à Baku, que j'ai pris la décision de participer à la course du 1500 m. Je devais participer uniquement au 3000 m steeple pour préparer les championnat du monde en juillet prochain à Londres, ou j'ai déjà réalisé les minimas. Il faut savoir que je n'ai plus couru le 1500m depuis plusieurs mois. Cela dit, je compte bien réaliser les minimas dans cette spécialité pour prendre part au championnat du monde.», Nous à déclaré Amina Bettiche à l'issue de la course.
R. M.


Belabiod Tahani Romaissa
« Contente d’offrir l’or à l’Algérie»


«C’était l’anniversaire de mon père. je voulais lui offrir une médaille, à lui, ainsi qu’à mon pays. Il s’avère que c’était la plus belle des médailles. J’ai remporté l’or dans la spécialité du saut. Mes efforts ont fini par payer», nous déclaré la championne algérienne de la spécialité du saut en longueur dans ces jeux de la Solidarité islamique. Belabiod Tahani Romaissa s’est imposé devant l’indonésienne Londa Maria et la Camerounaise N’go N’goa Maryline Sara. Il a tout de suite pris la tête du concours, en réalisant un saut de 6,33 m au premier essai. «C’était difficile. le concours était serré, notamment avec l’Indonésienne, qui pouvait à tout moment prendre le dessus. Elle avait réalisé un saut de 6,30m. Le suspens a duré jusqu’au bout des 6 essais. «Nous a déclaré l’athlète algérienne visiblement très heureuse de son exploit, avant de poursuivre : « C’est la première médaille d’or pour l’athlétisme. Je suis très heureuse d’avoir fait retentir l’hymne national dans cette enceinte sportive. Il y a encore d’autre athlètes qui vont entrer en lice. j’espère qu’il y aura d’autre médaille pour l’athlétisme algérien dans ces Jeux. Pour ma part, je dois vite me déconcentrer sur les échéances à venir. Notamment, les Championnats arabes qui se dérouleront bientôt et ou j’espère réaliser les minimas pour le championnat d’Afrique. Je tiens à remercier le ministère de la Jeunesse et des Sports, ainsi que le Comité olympique algérien pour leur aide. J’espère qu’ils vont continuer à nous soutenir et à nous fournir l’aide nécessaire pour nous permettre de progresser encore et d’honorer notre pays.» Nous a indiqué Belabiod, qui pour rappel ne participera pas au championnat du monde de Londres au mois de juillet prochain, faute d’avoir réalisé les minimas.  
Pa railleurs, le demi-fondiste algérien Belferrar Mohamed Amine s’est classé troisième au 800m, derrière le  Ismaeil Mostapha et le Tunisien Ryad Chenini. Pour sa part, Arrar Yousra à offert l’argent du saut en hauteur (1,77 m). Le concours de la spécialité a été remporté par l’athlète de l’Ouzbékistan Dusanova Nadyia.
R. M. 


Médailles  «Top 10»

Les 10 premiers pays au classement général des médailles à trois jours de la clôture des 4es Jeux de la solidarité islamiques (JSI-2017) qui se déroulent à Bakou en Azerbaïdjan (12-22 mai).   
 

Pays        Or    Arg    Bro    Total    
1-Turquie    60    52    43    155    
2-Azerbaïdjan    59    33    24     116    
3-Iran         16    22    29    67     
4-Ouzbékistan    14    14    26    54    
5-Algérie    7    12    16    35    
6-Indonésie    6    25    20    51    
7-Egypte        6    4    7    17    
8-Bahreïn    6    3    3    12    
9-Maroc        4    3    10    17    
10-Jordanie    3    1    11    15.
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions