samedi 18 novembre 2017 02:06:11

Dans la LUCARNE : Qui craint la télévision?

Il ne nous reste pas beaucoup de temps avant la fin du championnat national. Elle aura lieu normalement le 14 juin prochain en plein mois de Ramadhan.

PUBLIE LE : 20-05-2017 | 0:00
D.R

Il ne nous reste pas beaucoup de temps avant la fin du championnat national. Elle aura lieu normalement le 14 juin prochain en plein mois de Ramadhan. En dépit du fait que le présent exercice est en train de durer dans le temps, au point de dégoûter tout le monde, certains veulent faire entretenir le suspense. Il est vrai que tout le monde avait parlé de la programmation qui avait chamboulé le travail, et surtout les ambitions de tous, mais… Au point où l'on remarque, ces  jours-ci, que même l'USMA est relancée quant à la course au titre. Il suffit de gagner un match pour que tout change au classement général. C'est le cas aussi des équipes se trouvant dans une mauvaise posture dans notre championnat national, à l'image de la JSK, du RC Relizane, du CSC, du DRBT, du CAB et même de l'USMH. Elles sont toutes dans un «mouchoir de poche». Si l'une ou l'autre perd son match, elle se met automatiquement au «rouge». D'où le fait que chacun veut s'entourer des meilleures garanties pour entretenir l'espoir. Pour cela,  on veut utiliser tous les moyens possibles et imaginables pour avoir le gain du match.  Seule la finalité compte pour eux, comme dirait Machiavel. C'est-à-dire, il faut sauver coûte que coûte leur équipe de la relégation, peu importe la manière. C'est un vœu et même un désir logique, mais lorsqu'il est fait dans les règles de l'art, et surtout de l'éthique sportive. C'est-à-dire pas aux dépens des autres. Ce que l'on entend, çà et là, nous fait frissonner de stupeur et d'effroi face aux attitudes de certains responsables de clubs. C'est ainsi que pour gagner leur match, ils ne veulent pas que leur rencontre soit retransmise par la télévision publique. L'adversaire réplique à cette position pour le moins inexplicable par le « boycott, même s’il ne va pas au bout de son idée.  La LFP, pourtant, donne de l'argent pour les retransmissions des matches de championnat. Il est clair que la finalité n'a pas besoin d'être décortiquée. On ne veut pas de la télévision pour que tout se passe sans témoin. En soi, il s'agit d'une effraction directe de la sportivité et de la bonne marche d'une rencontre de football donnée. Là, tout peut arriver sans que personne ne puisse rien savoir, ni voir. Et si tout le monde fait de même en empêchant la télévision nationale de faire son travail que se passerait-il ? La réciprocité existe aussi.
Il faut plutôt faire preuve de sagesse et ouvrir les portes à cette entreprise nationale, qui est en train de  faire du bon travail. En effet, elle ne ménage aucun effort pour améliorer la situation de notre football sur le plan de la transmission TV pour que tout le monde puisse en profiter. Il lui arrive souvent, ces derniers temps, de diffuser jusqu’à cinq matches par journée. Elle compte même augmenter le nombre à l’avenir. Néanmoins, face à cette situation de blocage où l’on fait tout pour empêcher la télévision publique d’être présente sur nos terrains, un véritable point d’interrogation s’impose. Elle fait preuve, par ricochet, d’un grand professionnalisme pour le bien de tous. C’est vrai qu’il y a une bonne « brochette » de formations qui sont directement menacées de relégation. On comprend que leurs présidents fassent des efforts pour qu’elles ne rétrogradent pas au palier inférieur. Toutefois, ils ne doivent pas le faire au détriment de la sportivité et de l’éthique sportive. Celui qui ne peut assurer son maintien sportivement, qu’il « tombe ». On ne peut le retenir par des moyens « détournés ». Il peut revenir très vite en Ligue1, pour peu qu’il arrive à sérier les facteurs qui avaient précipité sa « descente aux enfers ». C’est tout le mal qu’on peut leur souhaiter !
Hamid Gharbi

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions