mardi 21 novembre 2017 11:20:02

Réunion des directeurs des instituts diplomatiques des 5+5 : Quelle coopération à l’ère de la mondialisation ?

Promouvoir et renforcer les échanges et de la coopération ; mise en place d'un réseau Network entre les instituts ; pérenniser les rencontres entre les responsables et échanger les publications sont les principaux objectifs que la réunion des directeurs des instituts diplomatiques des pays du Dialogue 5+5 s'est assignée.

PUBLIE LE : 18-05-2017 | 0:00
Ph : Nesrine T.


Promouvoir et renforcer les échanges et de la coopération ; mise en place d'un réseau Network entre les instituts ; pérenniser les rencontres entre les responsables et échanger les publications sont les principaux objectifs que la réunion des directeurs des instituts diplomatiques des pays du Dialogue 5+5 s'est assignée.
Dans son discours d'ouverture, Mme Amina Mesdoua, directrice générale de l'Institut diplomatique des relations internationales (IDRI) a indiqué que cette réunion, 2e du genre, après celle de Lisbonne, tenue en 2014 offre « une opportunité d'engager la réflexion sur les voies et moyens de renforcer la coopération entre les instituts » du pourtour méditerranéen.
Outre l'Algérie, l'Espagne, la France, l'Italie, le Portugal, la Libye, le Maroc, la Mauritanie et la Tunisie ont participé à cette rencontre qui s'étalera sur deux jours et dont les travaux se tiennent à huis clos. La rencontre qui se tient au siège du ministère des Affaires étrangères qui abrite également le siège l'IDRI aura également à passer en revue le rôle des instituts dans la diplomatie contemporaine et dans un monde globalisé, soulignera la responsable de l'Institut algérien qui depuis sa création, en 2002, a franchi des étapes importantes par la formation et le perfectionnement de plus de 400 diplomates, l'organisation de conférences, de séminaires et d'ateliers thématiques en relation avec les grandes échéances et l'actualité internationale. Mieux l'IDRI, qui assure la relève du personnel diplomatique algérien, a par ailleurs l'ambition de développer le domaine de la recherche et d'études pour se projeter, en tant que Think-Tank pour répondre aux défis globaux auxquels fait face le monde aujourd'hui et aux exigences de la diplomatie moderne.
Cependant, tiendra à préciser Mme Mesdoua, la concrétisation de cette ambition affichée se fera sans que l'IDRI « ne perde de sa vocation originale et initiale ». Il s'agira aussi dans le futur de faire de cet institut un « centre d'excellence, de rayonnement et de formation ». Toutefois Mme Mesdoua est tout à fait consciente que cette ambition « ne peut se réaliser qu'avec le concours de tous » et notamment les partenaires extérieurs dont l'expérience est sollicitée.
« Cette réunion nous permettra de nous imprégner et de nous enrichir des expériences des uns et des autres pour faire de nos instituts des passerelles et de coopération dans le domaine du savoir et de l’éducation », a affirmé Mme Mesdoua, et d'ajouter que c'est son « vœu le plus cher » et « la forte volonté » des autorités algériennes.
Il est du reste à rappeler que ce sont les ministres des Affaires étrangères des pays du Dialogue 5+5 qui ont souligné lors de leur 13e réunion qui s'est tenue en 2016 à Marseille, l'importance de renforcer le dialogue et la coopération dans les différents domaines et ont encouragé les rencontres sectorielles et la mise en œuvre d'initiatives concrètes. L’Algérie, qui assure la coprésidence de ce dialogue pour la période 2016-2018, a proposé d'accueillir cette réunion des directeurs généraux des instituts diplomatiques. Pour Mme Mesdoua, il n'y a pas l'ombre d'un doute que les relations entre les instituts diplomatiques, à la faveur de cette réunion vont connaître un renforcement et un développement qui ne manqueront pas de promouvoir la coopération bilatérale et multiplier les échanges. La probable conclusion, à l'issue de cette réunion de mémorandums d'ententes permettra de donner un cadre juridique à cette volonté de faire des instituts diplomatiques des pays du pourtour méditerranéen une passerelle de coopération comme cela est souhaité.
    nadia Kerraz

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions