lundi 24 juillet 2017 03:35:41

Traitement de l’hépatite C : Un nouveau médicament

Un nouveau médicament contre l’hépatite C vient d’être lancé en Algérie.

PUBLIE LE : 17-05-2017 | 0:00
Ph. : Nesrine T.

Un nouveau médicament contre l’hépatite C vient d’être lancé en Algérie. L’annonce a été faite hier à Alger, lors d’une table ronde organisée, en marge de la tenue du 18e Forum pharmaceutique international. Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abdelmalek Boudiaf, a déclaré que « la fabrication de ce nouveau médicament montre qu’il y a des capacités en Algérie. Le traitement pour un seul malade, pour une cure de quatre à six mois, coûte un milliard deux cent quarante millions d’euros avec ce nouveau médicament, ce montant a largement baissé ».
M. Boudiaf a indiqué qu’« il y a un comité mixte entre le ministère de la Santé et les Laboratoires Beker afin d’étudier le prix de ce nouveau remède et aider le fabriquant à le commercialiser mondialement ».
En effet, les Laboratoires Beker ont développé ce produit après avoir développé il y a deux années de cela, deux produits de la même classe thérapeutique. Ce médicament assure, selon le chef de service hépatologie du CHU Mustapha Pacha, Nabil Debzi, « une guérison de 100% de tous les génotypes de l’hépatite C.» Un nouveau traitement pour l’hépatite C a été développé par les multinationales mais à un coût très élevé. Les Laboratoires Beker ont décidé alors de se livrer à la recherche de solutions accessibles au patient atteint de l’hépatite C. Ainsi, après le développement de la version générique du Sofosbuvir, le Sofos®, et le succès qui lui a été réservé par les résultats exceptionnels pour une efficacité jusque-là 100% avérée, la gamme a été enrichie par le développement et production du générique de l’association sofosbuvir et ledipasvir, Sofosled® a un prix 50 fois moins cher que le princeps.
Fabriqué sous le nom de «Sofosled®», c’est un médicament utilisé pour traiter l’infection par le virus de l’hépatite C chez l’adulte (18 ans et plus). Un seul comprimé par jour de ce médicament suffit pour éliminer le virus de l’hépatite C de votre organisme au bout d’un certain temps. Sofosled® est un interféron free c’est-à-dire que le patient ne devra pas associer ce médicament aux injections d’interféron (ou peginterféron), il peut ainsi être pris seul ou en association avec la Ribavirine.
L’Algérie a engagé un programme national relatif aux hépatites B et C qui comprend la vaccination de l’hépatite B dans le calendrier national vaccinal de l’enfant, pour les professionnels exposés et les personnes à risques, le dépistage à travers les centres de dépistage volontaire, l’obligation d’acquisition d’autoclave pour la stérilisation surtout en pratique dentaire, la mise en place d’outils de surveillance et de recueil de l’information et l’organisation d’une coordination pluridisciplinaire pour la prise en charge des malades.
Wassila Benhamed

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions