dimanche 19 novembre 2017 22:23:14

Boxe : Bejaoui menace de se retirer

C'est l'hécatombe pour la boxe algérienne aux jeux de la Solidarité islamique de Bakou. Les neuf pugilistes ont été éliminés au premier tour.

PUBLIE LE : 17-05-2017 | 0:00
D.R

C'est l'hécatombe pour la boxe algérienne aux jeux de la Solidarité islamique de Bakou. Les neuf pugilistes ont été éliminés au premier tour. La discipline qui a toujours apporté les plus valeureuses médailles à l'Algérie va rentrer bredouille au pays. L'entraîneur national crie au scandale. «Pour moi, il y a eu deux boxeurs seulement qui ont été battus à la régulière. Les autres ont fait l'objet d'un complot. Il ont été victimes de l'arbitrage. Certains de mes jeunes athlètes pouvaient largement prétendre à l'or, ici à Bakou», nous à indiqué Brahim Bejaoui, qui poursuit : «Ce n'est pas normal de se faire éliminer de cette manière. Si c'était un ou deux boxeurs seulement, je peux le comprendre. Mais là c'est quasiment tous les athlètes algériens engagés qui se font sortir injustement de la compétition. D'autant plus que le superviseur de ces joutes est Algérien. C'est lui qui est à l'origine de ce complot. Ce n'est pas normal, aussi, que notre arbitre algérien favorise les athlètes arabes, alors que les juges jordanien, égyptien et autre marocain pénalisent nos boxeurs. Je ne veux pas citer les noms de ces deux personnes qui se reconnaîtront. «
Pour ce qui est du niveau de la compétition et de sa sélection, Bejaoui nous a déclaré : «Le niveau de ce tournoi est assez élevé. Les boxeurs de l'Azerbaidjan, de l'Ouzbékistan, de la Turquie ou encore du Kazakhstan sont parmi les meilleurs à l'échelle mondiale. De notre côté, nous avons pris part à ce tournoi avec une équipe très jeune, dont la moyenne d'âge ne dépasse pas vingt ans. Ce sont les champions d'Algérie de leur catégorie. Je suis très fier de mes boxeurs. Je peux vous dire que c'est une sélection qui fera mal au jeux Olympiques de 2020. J'ai sélectionné des pugilistes jeunes qui ont beaucoup de qualités. Je n'ai pas voulu mettre dans ma liste des retraités, qui ont pris part à deux ou trois JO sans rien apporter à l'Algérie.»
A propos de la prochaine édition des championnats d'Afrique qui auront lieu à la fin du mois au Congo, le coach national menace de se retirer en cas d'ingérence. «Je compte participer au prochain championnat d'Afrique des nations avec cette même sélection. Ce déplacement à Bakou rentre justement dans le cadre de la préparation pour la compétition africaine, qui est qualificative aux championnats du monde. Si jamais on veut m'imposer d'autres athlètes, je démissionne. Pour moi, ce sont les champions d'Algérie qui sont automatiquement sélectionnés en équipe nationale et non les boxeurs qui n'ont pas pris part à la compétition nationale depuis plusieurs années. Pour moi, c'est un critère de sélection», nous a-t-il précisé.
R. M.

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions