samedi 24 juin 2017 21:51:24

Annaba : saisies de marchandises

Des quantités de boissons alcoolisées dont 6.048 cannettes de bière ont été saisies au début de la semaine en cours à Annaba au titre des activités de routine de la douane, a-t-on appris auprès de cette institution.

PUBLIE LE : 20-04-2017 | 0:00
D.R

Des quantités de boissons alcoolisées dont 6.048 cannettes de bière ont été saisies au début de la semaine en cours  à Annaba au titre des activités de routine de la douane, a-t-on appris auprès de cette institution. Cette saisie, dont la valeur est estimée à environ 965.000 DA, a été opérée au niveau d’un barrage de contrôle entre El Hadjar et Chebaita Mokhtar (El Tarf), a précisé  la même source qui indique que la marchandise saisie était à bord d’un camion. L’auteur de cette contravention encourt une amende de 150.642 DA, ajoute-t-on. Par ailleurs, 13.000 sacs de chemma (tabac à chiquer) ont été saisis durant la même période à Souk-Ahras dans le cadre dans la lutte contre la contrebande. Le pot-aux-roses a été découvert sur la route reliant Souk-Ahras à Sedrata suite à des informations minutieusement  exploitées. Cette marchandise dont le coût est estimé à plus de 2.520.000 DA était destinée à l’exportation frauduleuse vers un pays voisin, a précisé la même source. Ce délit est passible d’une amende de plus de 25 millions de DA conformément à la loi relative à la lutte contre la contrebande. En outre, 360 bouteilles de boissons alcoolisées ont été également saisies dans la commune de M’daourouch (Souk-Ahras). Cette marchandise  a été découverte à bord d’une voiture touristique dont le conducteur s’est vu infliger une amende de plus de 9.336.000 DA. A Dréan (El Tarf), plus précisément dans la localité de Djenane Echouk, la douane de Bouhadjar a saisi une quantité  importante de boissons alcoolisées de différentes variétés et volumes destinées à être introduites frauduleusement dans un pays voisin au cours de la même période. Il s’agit notamment de 792 cannettes et bouteilles de différentes variétés  et volumes et 500 kg d’ail destinés également à la contrebande. La valeur financière globale de ces  marchandises s’élève à 1.296.000 DA pour une amende estimée à 10 fois le montant de celles-ci, soit plus de 12.960.000 DA, a précisé la même source.
B. Guetmi
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions