lundi 21 aot 2017 16:44:40

Tizi Ouzou : 285 opérations coups-de-poing

Dans le cadre de leurs activités, les services de la sûreté de wilaya de Tizi-Ouzou ont eu à traiter durant le mois de mars écoulé différentes affaires relatives aux crimes et délits contre les personnes, les biens, à l’ordre public, aux infractions aux législations, atteintes à la pudeur, ainsi qu’à la criminalité sous toutes ses formes.

PUBLIE LE : 20-04-2017 | 0:00
D.R

Dans le cadre de leurs activités, les services de la sûreté de wilaya de Tizi-Ouzou ont eu à traiter durant le mois de mars écoulé différentes affaires relatives aux crimes et délits contre les personnes, les biens, à l’ordre public, aux infractions aux législations, atteintes à la pudeur, ainsi qu’à la criminalité sous toutes ses formes.  Au chapitre des affaires relatives aux crimes et délits contre les personnes, (coups et blessures volontaires, menaces et injures etc.) les services de la police judiciaire ont traité durant la période indiquée 78 affaires, mettant en cause 103 personnes. 23 des 103 personnes mises en cause dans ces affaires ont été présentées au parquet qui a ordonné la mise en détention préventive de 6 personnes, la citation à comparaître de 13, la liberté provisoire pour 4 autres personnes et la constitution de 57 dossiers judiciaires au parquet  dans le cadre de ces mêmes affaires.
Concernant les affaires relatives aux crimes et délits contre les biens (atteinte aux biens, vols simples et dégradation), les mêmes services ont eu à traiter 24 affaires, impliquant 45 personnes, dont 10 ont été présentées au parquet qui a ordonné 4 mises en détention préventive, 5 citations à comparaîutre, une liberté provisoire alors que 14 dossiers judiciaires ont été transmis au parquet. Au volet relatif aux infractions à la législation des stupéfiants et substances psychotropes, les services de la police judiciaire de la sûreté de wilaya de Tizi-Ouzou ont traité durant le même mois 14 affaires mettant en cause 21 personnes. Neuf personnes ont été placées en détention préventive, 10 citées à comparaître et 2 dossiers judiciaires transmis au parquet dans le cadre de ces affaires, lit-on dans ce communiqué-bilan. Durant la même période, les mêmes services ont eu à traiter 58 affaires relatives aux crimes et délits contre la Chose Publique (ivresse publique et manifeste, conduite en état d’ivresse, outrage à corps constitué), dans lesquelles sont impliquées 81 personnes. Sur les 15 personnes qui ont été  présentées au parquet dans le cadre de ces affaires, 3 ont été placées en détention préventive, 9 citées à comparaître, 3 laissées en liberté provisoire,  tandis que 45 dossiers judiciaires ont été transmis au parquet, lit-on dans le communiqué-bilan de la sûreté de wilaya. Cinq affaires relatives aux atteintes aux familles et bonnes mœurs dans lesquelles sont impliquées 14 personnes ont été également traitées durant le même mois. 11 personnes présentées au parquet qui a ordonné la mise en détention préventive de six d’entres elles, cinq citations à comparaître et la constitution de deux dossiers judicaires, a-t-on indiqué de même source.
Au volet relatif aux infractions économiques et financières, les mêmes services ont élucidé 20 affaires impliquant autant de personnes contre des dossiers judiciaires qui ont constitués et transmis au parquet.
Dans le cadre de la lutte contre la criminalité urbaine, 285 opérations coups-de-poing ont été, par ailleurs, menées  durant la période considérée, ciblant 314 points (quartiers sensibles, lieux publics, cafés maures, marchés, gare routière et chantiers de construction). 2.583 personnes ont été contrôlées durant ces opérations. 40 d’entre elles ont été présentées au parquet pour divers délits, à savoir 2 pour port d’arme prohibé, 2 pour séjour illégal, 3   pour détention de stupéfiants, 41 faisant l’objet de recherches et 25 pour divers autres délits. Ces opérations se sont soldées par la mise en détention préventive de 13 personnes, la citation à comparaître pour autant de personnes, 5 libertés provisoires, un contrôle judicaire et 8 dossiers transmis au parquet. En matière de sécurité publique, le service concerné a recensé 27 accidents de la circulation au cours desquels il a été déploré la mort d’une personne et la blessure de 24 autres.  Le contrôle routier s’est soldé également durant ce mois par 25 mises en fourrière, 1.103 contraventions, 222 retraits de permis de conduire et 32 opérationsd’intervention, selon toujours le bilan rendu public.
Durant la même période, pas moins de 4.721 usagers de la route ont été sensibilisés par les services de police en collaboration avec les différents partenaires. Enfin, dans le cadre du suivi et gestion des commerces réglementés, le service de police générale et réglementation a procédé durant cette même période à l’exécution de 11 arrêtés de fermeture de  débits de boissons alcoolisées, de 23 autres commerces, en plus de la proposition de fermeture de 6 autres débits de boissons de différentes catégories et 61 contrôles et suivi (divers commerces).
Bel. Adrar
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions