mardi 27 juin 2017 09:46:31

M. Sellal en visite à Oran : algérianité et fierté

«Nous sommes tous des Amazighs »

PUBLIE LE : 20-04-2017 | 0:00
D.R

Le Premier ministre, M. Abdelmalek Sellal, a appelé les dirigeants de grands projets industriels entrés en exploitation à franchir le pas de l’exportation, une fois les besoins du marché national satisfaits, tout en les rassurant du soutien et de l’accompagnement de l’État, et ce en marge de l’inauguration de la nouvelle grande raffinerie, Oranaise du sucre, implantée dans la zone d’activité de Tafraoui, dans la daïra d’Oued Tlélat.

Sur place, le Premier ministre a souligné l’importance de ce projet qui, dit-il, va empêcher le monopole sur la commercialisation du sucre, et contribuer à la baisse de son prix sur le marché national. S’adressant au propriétaire de cette raffinerie, il insista sur la nécessité de passer à l’exportation du sucre, expliquant qu’actuellement, les besoins du marché sont estimés entre 1,6 et 2 millions de tonnes, et que l’entrée en service des projets, livrés ou en cours de réalisation, va assurer une production nationale de l’ordre de 2,5 de tonnes ; par conséquent, le surplus pourrait être dirigé vers l’exportation.
Par ailleurs, il a demandé à l’investisseur d’exploiter les terres agricoles environnantes dans la production de la betterave sucrière, dans la perspective de son exportation. L’usine de la grande raffinerie oranaise a été conçue pour traiter 2.000 tonnes/jour, soit une capacité annuelle de 700.000 tonnes, dont une partie destinée à l’exportation. Lancée en février 2014, cette unité a permis la création de 455 emplois directs et 2.300 indirects. Son coût d’investissement est estimé à 12 milliards de DA, dont 40 en autofinancement.

Vers l’exportation du sucre et de l’acier

Le Premier ministre a inauguré, ensuite, une extension du complexe sidérurgique de Tosyali-Algérie, et une troisième unité de fabrication de tubes d’acier appartenant au même groupe, dans la zone d’activité de Béthioua. À l’occasion, Abdelmalek Sellal a salué les investissements d’envergure réalisés par le groupe Tosyali à Oran, qui vont permettre à l’Algérie de commencer à exporter l’acier vers d’autres pays du continent. «Notre objectif est de faire de l’Algérie, un des plus grands producteurs de fer dans le bassin méditerranéen», a-t-il déclaré. En outre, il a invité les responsables du groupe à lancer l’exploitation du gisement de fer de Ghara Djebilet. Sur site, le représentant du groupe envisage non seulement de faire de l’Algérie l’un des plus importants exportateurs de l’acier dans la région méditerranéenne, mais ambitionne également d’être un des premiers fournisseurs de la matière première pour les producteurs nationaux. De son côté, M. Sellal a invité les partenaires à s’engager dans cette même dynamique, car, a-t-il dit, «notre objectif est de devenir un pays émergent à l’horizon 2020». Le complexe sidérurgique DRI, acier et laminoirs, de Tosyali Iron Steel Algérie, est le plus important du groupe dans le monde. S’étendant sur 100 hectares, ce mégacomplexe jouit d’une capacité de production de 2 millions de tonnes par an de ronds à béton et d’aciers divers. Il est basé sur la technologie «Direct Reduced Iron», et le coût de son investissement est estimé à 1,3 milliard de dollars. Quant à la mise en exploitation de la nouvelle extension, elle devra assurer 3.750 emplois directs et plus de 10.000 emplois indirects, selon la fiche technique de ce projet. Les différentes parties du complexe entreront graduellement en production, jusqu’à la mise en service totale de l’usine, prévue le mois de mars 2018. À propos du groupe Tosyali-Algérie, il y a lieu de savoir qu’ en plus de la première unité de production d’acier et de rond à béton, mise en exploitation en 2013, le complexe a lancé une extension constituée d’une unité laminoir de production de fil machine. Ses responsables avaient affirmé, dans un premier temps, que la réussite de leur projet en Algérie et les bénéfices conséquents qui en résultent contredisent tous les avis négatifs sur le climat d’affaires dans notre pays. Toujours dans le volet des investissements privés, M. Sellal a inauguré officiellement l’unité de fabrication et le revêtement des tubes spirales en acier appartenant au groupe ETRHB Haddad. Les travaux de cet investissement, estimé à 21 milliards de DA, ont été lancés en 2013, et sa mise en exploitation permet de générer 250 postes d’emploi. L’unité produira annuellement 450.000 tonnes de tubes destinés aux transferts hydraulique, gazier et pétrolier.

Une nouvelle unité de production de médicaments  

Dans le secteur de la santé, M. Abdelmalek Sellal a inauguré une unité de production des céphalosporines injectables relevant de la Société pharmaceutique algérienne (SOPHAL). La production de ce nouveau médicament va permettre de diminuer la facture de l’importation des produits pharmaceutiques. Il a procédé à la pose de la première pierre de projets. Parmi lesquels, celui de la réalisation d’une usine de fabrication de lubrifiants du groupe Total-Algérie, dans la commune de Chehaïria. Il en ressort de la présentation du projet faite au Premier ministre, que la production de «blending» dans cette future usine répondra en partie à la demande exprimée sur le marché national et estimée à 180.000 tonnes/an, comme elle permettra une substitution à hauteur de 50% des importations actuelles. Le coût global de cet investissement, qui sera réalisé sur une superficie de 4,1 hectares, est de 4,4 milliards DA. Sa livraison est prévue en août 2018. Sur le site devant abriter le chantier de l’usine Total-Algérie, le Premier ministre a instruit la direction de l’usine d’entamer la production, pour qu’elle soit avalisée, afin de signer des contrats avec le ministère des Ressources en eaux et le groupe Sonatrach.

Concevoir des villes intelligentes

Dans le secteur de l’habitat, M. Sellal a procédé à la pose de la première pierre du projet de réalisation de 6.000 logements AADL au nouveau pôle urbain Ahmed-Zabana de Misserghine, à l’Ouest de la wilaya. Ce quota est inscrit au programme de réalisation de 10.000, sur les 13.000 logements du type location-vente dont a bénéficié la wilaya. Avant de présider une cérémonie de remise des clés aux bénéficiaires de 700 logements AADL réalisés à Messerghine, M. Sellal a eu droit à une présentation détaillée du nouveau pôle urbain Ahmed-Zabana, qui va être érigé sur une superficie de 51 hectares situés dans l’extension Ouest de la ville d’Oran. Ce pôle va accueillir la réalisation de 50.000 logements, avec toutes les infrastructures nécessaires, comme les écoles, les structures sanitaires, des espaces verts et des aires de jeux et de loisirs, ainsi que des équipements de service.
Le Premier ministre a instruit les responsables intervenant dans la réalisation de ce nouveau pôle urbain à concevoir les futures cités sous forme de villes intelligentes. «Une ville intelligente n’est pas seulement composée de quartiers intelligents, mais toutes ses infrastructures d’accompagnement et de services doivent l’être également et conçues selon des normes nouvelles et pratiques», a précisé M. Sellal. Ce projet devra créer 1.000 emplois, au cours des différentes phases de sa réalisation. Dans le secteur des travaux publics, M. Sellal s’est enquis de l’état d’avancement du projet de réalisation d’une liaison de 26 km reliant le port d’Oran à la bretelle de l’autoroute, en passant par la 1re rocade et la 2e rocade.
Ce projet va permettre la création d’un deuxième accès au port d’Oran et l’atténuation, dans une grande proportion, de la tension enregistrée sur le réseau existant au voisinage du port, notamment en poids lourds. Il va, en outre, desservir les pôles économiques du port d’Oran, de la zone d’activité de Béthioua et celle d’Oued Tlélat, et d’impulser, ainsi, une forte dynamique économique à la région. Sa réalisation, confiée au groupement algéro-turc Makyol-Engoa, nécessitera un investissement de 40 milliards de DA et permettra la création de 1.325 postes d’emploi. Lancé en 2014, le projet enregistre un état d’avancement de 53%, et sa réception prévisionnelle est prévue pour 2018. Dans le chapitre des jeux Méditerranéens-2021, le Premier ministre a inspecté l’état d’exécution du complexe olympique de Belgaïd. À ce propos, il a insisté sur le respect des délais de livraison de la principale structure de ce complexe, à savoir le stade olympique de 40.000 places. Outre l’accueil des manifestations sportives des 19es jeux Méditerranéens- 2021, ce projet est appelé à abriter des compétitions officielles et internationales, et à offrir des espaces de qualité pour le mouvement sportif. Le complexe comprend d’autres structures, entre autres un stade d’athlétisme de 4.800 places, un terrain de réplique, un centre de formation, un parking de 290 places et une gazonnière. Les travaux de réalisation sont confiés à l’entreprise chinoise MCC Internationale Incorporation.

Encourager le partenariat public-privé

 Abdelmalek Sellal a entamé sa visite à Oran en procédant à l’inauguration de la ferme-pilote, l’Oranaise de production et de développement agricole (OPDA), appartenant au groupe Sahraoui. Cette ferme, située dans la plaine de M’leta, dans la commune d’Oued Tlélat, a été réalisée dans le cadre du partenariat public-privé située dans la commune d’Oued Tlélat. Sur place, le Premier ministre a salué le choix d’irriguer les surfaces de cette exploitation à l’aide des eaux épurées de la STEP, estimant que cette démarche peut être une solution en matière d’irrigation agricole, rappelant les possibilités offertes dans ce domaine. «L’Oranaise de production et de développement agricole» est dotée d’un centre de recherche de développement agricole (CRDA), d’un laboratoire de culture in vitro et d’un autre d’analyse agronomique. Avant de rencontrer la société civile, à la salle de conférences de la mosquée Benbadis, le Premier ministre a clôturé sa visite par l’inauguration de l’hôtel Four-Point, appartenant à la société de développement hôtelier SDH.
Amel Saher

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions