vendredi 18 aot 2017 07:53:59

Implant cochléaire chez une enfant de 27 mois : Une première au CHU de Béjaïa

L’équipe médicale du centre hospitalo-universitaire (CHU) Khellil Amrane de Bejaia a enregistré, jeudi dernier, une nouvelle intervention avec succès suite à l’implant cochléaire sur un enfant de 27 mois, handicapés sourd-muet.

PUBLIE LE : 08-04-2017 | 0:00
D.R

 L’équipe médicale du centre hospitalo-universitaire (CHU) Khellil Amrane de Bejaia a enregistré, jeudi dernier, une nouvelle intervention avec succès suite à l’implant cochléaire sur un enfant de 27 mois, handicapés sourd-muet. Cette intervention, première du genre au CHU de Bejaia, a été dirigée par le professeur Boudjenah, chef de service ORL au CHU de Bejaia entouré de toute son équipe du service. Cet enfant de sexe féminin, nommée Ritaj, pourra, après cette  intervention chirurgicale entendre pour la première fois sa maman et son papa et toute l’ambiance sonore du bloc opératoire et du service. A signalé que cet implant cochléaire qui va lui rendre l’audition à Ritaj a été acquis par des bienfaiteurs et l’équipe médicale et paramédicale du CHU de Bejaia s’est chargée de l’opérer. Selon le service de santé, ce dispositif médical est en mesure d'apporter un réel espoir aux handicapés, sourds-muets, qui pourront dès lors retrouver une vie normale. Implanté avant l'âge de deux ans, un sourd-muet de naissance peut, à 6 ans, avoir un langage normal et une scolarité des plus ordinaires. Bien que l’espoir existe, cependant, l'implant cochléaire est une opération délicate nécessitant une certaine technicité et un équipement adéquat. Ces deux conditions sont réunies aujourd’hui au CHU de Bejaia et par le savoir de toute l’équipe du service ORL dirigée par le professeur Boudjenah qui a fait ses preuves sur le terrain. C’est dire que le CHU de Bejaia s’est bien préparé à ce jour d’intervention  avec également la formation des  orthophonistes et les psychologues  pour cette prise en charge spécialisée et qui  auront pour mission le réglage de l’appareil et surtout l’apprentissage du langage au patient bénéficiaire de l’intervention, l’équipe du service ORL dirigée par le Professeur Boudjenah, rompu à ce genre d’exercice depuis longtemps, est prête à relever les défis dans ce domaine particulier. Il est à noter que la liste des patients souffrant de surdité, inscrits sur la liste du professeur Boudjenah comporte une dizaine de personnes. La Direction du CHU qui s’est engagée à fournir une dizaine d’implants dans les prochains jours ne pourra à elle seule assuré la liste des patients malades en attente pour l’achat d’implants dont le coût est estimé à 22.000 euros l’unité. Il est nécessaire de lancer un appel aux bienfaiteurs pour sponsoriser ce genre d’opérations et en prenant en charge financièrement l’achat de ces implants pour permettre aux enfants, handicapés sourds et muets ; de reprendre une vie normale dans la société.

Mustapha Laouer
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions