mercredi 23 aot 2017 03:29:24

Journée maghrébine de don de sang : Des actions en hausse, mais toujours insuffisantes

Annaba : Plus de 100 donneurs réguliers honorés

PUBLIE LE : 01-04-2017 | 0:00
D.R

 « Le sang nous unit, partageons-le ! », tel est le slogan de l’édition 2017 de la journée maghrébine de Don de sang  célébrée jeudi dernier, à travers l`organisation de manifestations, de collectes de sang et d’actions  de sensibilisation à travers le pays.

La célébration de cette journée qui coïncide avec le 30 mars de chaque année, a pour objectif de rendre hommage aux donneurs de sang bénévoles, de sensibiliser et de convaincre les citoyens de l'importance du don de  sang. Cette célébration de trois jours, se fera en étroite collaboration avec de nombreux partenaires, relevant de différents secteurs ainsi que la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).
L’objectif visé étant de "lancer un appel à la solidarité et à la générosité des citoyens en les informant et en les sensibilisant davantage quant à l'importance du don de sang.
Ainsi, à Alger une vaste action de sensibilisation a été initiée par la Sûreté de wilaya qui a organisé une campagne de don de sang au niveau de ses services, ce qui a suscité un fort engouement auprès des différents  éléments de la Sûreté nationale venus nombreux, participer à cette opération humanitaire, en signe de solidarité avec les malades.
Une forte affluence des éléments de ce corps au niveau du siège de l'Unité de maintien de l'ordre 109 à Hussein Dey a été constatée  pour cette noble mission de don et de partage de son sang qui peut sauver beaucoup des vies humaines.
La campagne qui se déroule conformément aux recommandations de la DGSN, vise le renforcement de l'action de proximité entre la police et les différentes catégories de la société, en consécration de l'esprit de solidarité et de responsabilité envers le citoyen et de l'action humanitaire, a notamment indiqué le lieutenant Mouloud Ibazatene.
Tous les moyens matériels et humains nécessaires ont été mobilisés pour faciliter le travail du staff médical qui veille sur l'opération,  relevant en majorité du CHU Nafissa Hamoud (ex-Parnet) et l'opération qui s’est étalée sur deux jours.
S'agissant du centre de transfusion sanguine au CHU Nafissa Hamoud (ex  Parnet), Le Dr Ouakli Nassima a indiqué que l'organisation de ce genre d'initiatives a pour objectif de conforter le stock du centre en poches de sang supplémentaires. Le centre enregistre un grand déficit en matière de sang atteignant entre 10 à 15 poches de sang seulement en raison du recul du nombre de donneurs, alors que la norme exige 500 poches de sang de manière régulière, a expliqué l'intervenante.
La spécialiste a appelé l'ensemble des citoyens aptes à faire un don de sang à se rapprocher des centres de transfusion pour venir en aide aux malades.

557.001 poches collectées en 2016

Selon l’Agence Nationale de Sang, plus de 557.000 poches de sang ont été collectés l’année précédente à travers les 217 structures de transfusion sanguine réparties sur l'ensemble du territoire national. L’agence précise par ailleurs, que 649.080 candidats se sont présentés à ces structures pour donner du sang, soit une augmentation de 3,2% par rapport à l'année 2015. "Malgré ce chiffre appréciable, ce dernier reste insuffisant vu qu'un tiers des dons proviennent encore de donneurs de compensation ou familiaux, deux tiers des dons collectés sont réalisées en site fixe et un tiers en collecte mobile, déplore la même source.    
Sur un autre plan les campagnes de collecte de sang qui se multiplient avec la fidélisation progressive de différentes institutions, administrations, universités, mouvements associatifs, entreprises publiques et privées sensibilisées au don de sang, ont permis d’enregistrer au premier semestre 2016, une hausse de 2% soit 283.377 dons collectés avec 70% de donneurs bénévoles dont 26% réguliers et 35% de la collecte effectuée en collecte mobile.
Lors de la précédente journée maghrébine (édition 2016) du Don et des donneurs de sang, l’agence a pu rassembler 10.056 poches de sang. Aussi, lors de la journée mondiale du Don de sang, le 14 juin dernier, il a été procédé à la collecte de 8.212 poches et durant le mois de Ramadhan et en coordination avec le ministère du Wakf, 43770 poches de sang ont été recueillies, notamment par des collectes mobiles à proximité des mosquées. »
Pour l’année 2015 soit une année avant, un nombre de 539.891 dons de sang ont été collectés à travers le territoire national dont 2/3 ont été recueillis au niveau des structures de transfusion sanguines fixes et 1/3 en collecte mobile. Selon l’agence 69% des dons sont issus de donneurs bénévoles dont 24% réguliers et 45% occasionnels, cependant, 31% des dons proviennent encore de donneurs familiaux et/ou de compensation.
Ceci dit et conformément aux recommandations de l’OMS, la régularité, le bénévolat et le non profit sont les seuls garants d’un approvisionnement durable, sûr et suffisant en produits sanguins afin de satisfaire les besoins nationaux en sang et en produits sanguins et atteindre l’objectif d’autosuffisance nationale.
C’est pour cette belle raison que l’Agence nationale du sang invite à chaque occasion et durant toute l’année, l’ensemble des citoyens en bonne santé  à ce geste vital tout en soulignant  l’importance du don de sang qui permet de soigner des centaines de milliers de personnes chaque année et de se mobiliser pour instaurer ensemble la culture de cet acte salvateur dans la société.
Wassila Benhamed

---------------////////////////

Annaba
Plus de 100 donneurs réguliers honorés

Plus de 100 donneurs réguliers de sang ont été honorés jeudi dernier dans la wilaya d’Annaba, à l’initiative de l’association de wilaya de don de  sang, a-t-on constaté.
Favorablement accueillie par ces donneurs réguliers, appartenant à  différentes catégories sociales, l’initiative a constitué, pour eux, une  occasion d’informer les citoyens sur le rôle majeur des donneurs de sang réguliers qui garantissent une couverture constante de cette substance organique vitale aux structures de santé, encourageant les personnes présentes à participer aux opérations de don de sang de manière périodique.
Au cours de cette cérémonie honorifique, organisée dans la salle de spectacles du théâtre régional Azzedine-Medjoubi, en présence des autorités locales, d’associations activant dans le domaine de la santé ainsi qu’un grand nombre de citoyens, les intervenants ont insisté sur la « dimension humanitaire de l’opération de don de sang » en sus de la « nécessité d’inciter les citoyens à adhérer à de pareilles initiatives visant à préserver leur santé et leur sécurité ».
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions