mercredi 18 octobre 2017 21:24:22

Hygiène et sécurité dans les CFPA : 7.500 stagiaires ont bénéficié de formation

Des journées de formation sont organisées, au cours de la semaine, au profit des formateurs des centres de formation professionnelle et d’apprentissage au CFPA Saïd-Hadjar de Zeralda autour du thème « Formation en hygiène et sécurité des formateurs des centres de la formation professionnelle ».

PUBLIE LE : 21-03-2017 | 0:00
Ph. Nesrine

Des journées de formation sont organisées, au cours de la semaine, au profit des formateurs des centres de formation professionnelle et d’apprentissage au CFPA Saïd-Hadjar de Zeralda autour du thème « Formation en hygiène et sécurité des formateurs des centres de la formation professionnelle ».

En marge de la première séance de formation, la directrice de l’Institut National de Prévention des Risques Professionnels, le docteur Farida Iles Merad, nous a déclaré hier que « ces journées qui ont commencé hier et qui s’étalent jusqu’au 23 mars en cours, ont pour but de sensibiliser les stagiaires aux bonnes pratiques de la prévention des risques professionnels. »
Le Dr. Iles Merad nous a indiqué que « ce module consiste à expliquer  comment est organisée la prévention en Algérie et quels sont les textes réglementaires pour que l’employeur puisse les  appliquer  au niveau de son entreprise. On parle de la loi 88/07 qui est très importante surtout que ce sont  des formateurs qui vont par la suite accomplir des journées de sensibilisation. Cette loi-cadre donne tous les moyens, afin que l’employeur soit  obligé de faire passer tous ses travailleurs en médecine de travail, elle l’oblige à maintenir au plus haut degré ses employés à respecter les consignes d’incendie et comment sont manipulées les substances dangereuses. »  
Elle a expliqué que « c’est une action qui s’inscrit dans le prolongement  d’autres actions dans le cadre d’une convention annuelle avec la CNAS. De 2016 jusqu’à 2020, il est projeté de faire des journées de sensibilisation aux stagiaires des CFPA dans l’objectif de les sensibiliser aux bonnes pratiques de la prévention des risques professionnels. En six mois, 7.500 stagiaires d’Oran, d’Annaba et d'Alger ont été sensibilisés. »
« L’action de prévention continue et aujourd’hui, nous faisons une formation de formateur car une journée n’est pas suffisante. Il faut renouveler ce travail tous les trois mois et six mois. Comme ils ont un module hygiène et sécurité nous voulons que ces formateurs maîtrisent l’organisation de la prévention et ses missions. C’est la direction de la formation professionnelle qui a ciblé les formateurs, nous devons former cinquante travailleurs en cinq jours, à Annaba, Oran et Alger qui, par la suite, auront une attestation de présence et de formation afin de pouvoir sensibiliser les stagiaires », a souligné le Dr. Iles Merad.
La mission de l’Institut, selon la directrice, est d’améliorer les conditions de travail au niveau des entreprises quelles soient publiques ou privées. « Nous avons trois axes importants, la formation et la sensibilisation, les études de postes, les évaluations et le mesurage. Il y a deux grands laboratoires où on peut faire le mesurage des polluants chimiques et le mesurage du bruit, des vibrations et de la température. On est un prestataire de service, avec un arsenal juridique très étoffé et nous devons sensibiliser tous les employeurs afin qu’ils mettent en place un plan de prévention au niveau des entreprises », a expliqué Dr. Iles Merad.      
De son côté, le directeur du CFPA Saïd Hadjar de Zeralda, Ahmed Kalech, a déclaré qu’« ils ont déjà organisé deux séances de sensibilisation au profit des stagiaires et une autre sera organisée prochainement au profit des apprentis. 25 professeurs sont concernés par cette formation. Ils sont issus de la région ouest de la capitale, à savoir, Ouled Fayet, Staouéli, Zeralda, Douéra et Souidania. »
M. Kalech a expliqué que « d’après des statistiques, il a été prouvé que les apprentis subissent souvent des accidents de travail dans les entreprises et à partir de là, il a été décidé d’organiser des journées de sensibilisation au profit des formateurs afin de former les apprentis et aux stagiaires à propos des dangers et risques professionnels ».
Wassila Benhamed
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions