dimanche 25 juin 2017 04:36:54

BEJAIA : Amizour abrite les festivités

La cérémonie de commémoration des festivités du 55e anniversaire de la fête de la Victoire a été abritée par la commune d’Amizour, en présence du wali, du président d’APW, des moudjahidine, du secrétaire de wilaya de l’Organisation nationale des moudjahidine

PUBLIE LE : 20-03-2017 | 0:00
D.R

La cérémonie de commémoration des festivités du 55e anniversaire de la fête de la Victoire a été abritée par la commune d’Amizour, en présence du wali, du président d’APW, des moudjahidine, du secrétaire de wilaya de l’Organisation nationale des moudjahidine (ONM), ainsi que des habitants de la daïra d’Amizour venus nombreux assister à cet événement historique, une des pages glorieuses de la Révolution algérienne et consécration de la souveraineté et de l’indépendance de l’Algérie. A cet effet, le wali a souligné que « cette journée est une étape décisive de l'histoire de l'Algérie pour avoir consacré l'objectif majeur qu'est l'indépendance du pays tant attendue par des générations d'Algériennes et d'Algériens qui ont consenti, avec courage et abnégation, des sacrifices incommensurables pour arracher leur liberté ». Le programme des festivités a débuté, au chef-lieu de la commune d’Amizour, par le lever des couleurs nationales et la pose d’une gerbe de fleurs au carré des Martyrs avant que les autorités de la wilaya ne se rendent au village Ait Maouche pour se recueillir au cimetière des chouhada où reposent les trois martyrs de la Révolution, Ahmed dit Maouchi Allaoua, Maouchi Amar et Athmani Yahia.

A cette occasion, le wali a inauguré une stèle commémorative, au village d’Ait Maouche, en hommage aux 17 martyrs de la région. Une exposition a été organisée pour relater le parcours de ces combattants. Le wali, ainsi que la délégation qui l’accompagnait, s’est rendu aux domiciles de la veuve du chahid Alloua Maouchi et du moudjahid Ouahab Allaoua. Un geste significatif pour le chahid Maouchi qui a sacrifié sa vie pour l’indépendance du pays et au moudjahid Ouahab qui a combattu farouchement l’ennemi et qui se souvient aujourd’hui de tout ce grand parcours mené par les combattants de la Révolution algérienne.
M. Laouer
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions