lundi 29 mai 2017 16:16:13

ENTRETIEN SG DE L'ONU-PRÉSIDENT SAHRAOUI : Accélérer l’application du référendum d’AUTODÉTERMINATION

Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a reçu vendredi à New York le président de la République arabe sahraouie démocratique (RASD), Brahim Ghali, a indiqué un communiqué du ministère sahraoui de l'Information.

PUBLIE LE : 19-03-2017 | 0:00
D.R

Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a reçu vendredi à New York le président de la République arabe sahraouie démocratique (RASD), Brahim Ghali, a indiqué un communiqué du ministère sahraoui de l'Information.

La rencontre s'est déroulée en tête à tête avant de s'étendre à la délégation sahraouie et celle du secrétariat général de l'ONU.  Les entretiens entre les deux parties ont porté sur les efforts de l'ONU pour la résolution du conflit entre le Sahara occidental et le Maroc et les moyens susceptibles d'accélérer l'application   du plan de règlement ONU-Afrique visant l'organisation d'un référendum pour l'autodétermination du peuple sahraoui, a indiqué le communiqué.  Le président sahraoui a saisi cette occasion pour réitérer l'»attachement du peuple sahraoui, sous la direction de son unique et légitime représentant le front Polisario, à sa lutte juste et légitime pour la liberté et l'indépendance, soulignant la disposition de la partie sahraouie à coopérer avec   le SG de l'ONU et son envoyé spécial.  Le président Ghali a appelé l'ONU à «assumer ses responsabilités vis à vis du respect de la légalité internationale et à l'arrêt immédiat des violations par le Maroc du droit international et du droit international humanitaire (DIH) en mettant un terme aux provocations qui menacent la paix et la sécurité dans la région». Le président sahraoui a appelé également à la libération de tous les détenus sahraouis et à mettre fin aux procès injustes des détenus de Gdeim Izik. Le représentant du front Polisario auprès de l'ONU, Ahmed Boukhari a estimé que la «rencontre a été   constructive et a permis d'évoquer la situation actuelle et l'action commune future pour le parachèvement du processus de décolonisation du Sahara occidental, dernière colonie en Afrique». La rencontre s'est déroulée en présence de M'hamed Khedad, membre du secrétariat national et  coordinateur sahraoui auprès de la Minurso, Mouloud Said, membre du secrétariat national et représentant du front Polisario à Washington et Abdati Abrika, conseiller auprès de la présidence sahraouie outre Jeffrey Feltman, secrétaire général adjoint aux affaires politiques et Maria Louiza Viotti, chef de cabinet du SG de l'ONU.
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions