mercredi 23 aot 2017 03:31:28

Coopération algéro-saoudienne : Un saut qualitatif

L’ouverture d’une ligne maritime entre l’Algérie et l’Arabie saoudite à l’étude

PUBLIE LE : 16-02-2017 | 0:00
Ph : Billal

Signature de 8 accords ; Seize projets de partenariat depuis 2002 ; Le climat des affaires en Algérie favorise les investissements.

Le Forum d'affaires algéro-saoudien, qui s’est tenu hier à l’hôtel Sheraton (Alger), a été sanctionné par la signature de quatre mémorandums d’ententes entre des entreprises privées des deux pays, dans les domaines des mines, la pétrochimie et l’industrie du papier. Le premier accord porte sur la création en Algérie d'une joint-venture spécialisée dans la transformation du phosphate entre deux entreprises publiques nationales (Manal et Asmidal) et le groupe «holding Radiola», (entreprise saoudienne). Quant au deuxième accord, il porte sur la création en Algérie d'une joint-venture spécialisée dans le développement, l'exploitation et la valorisation de la nouvelle mine de phosphate «Djebel Onk à 100 km au Sud de Tébessa», entre l’entreprise Asmidal et Radiola. S’agissant du troisième mémorandum, il a été signé également entre la société Asmidal et Radiola dans le domaine de la transformation du phosphate et le second dans le domaine de la transformation du gaz naturel pour produire des engrais. Le quatrième accord porte sur un partenariat entre la société Tonic emballage relevant du groupe Divindus et la société saoudienne El Sanoubar de l'industrie papetière à travers la réhabilitation de la ligne de production en Algérie et la création d'une ligne de production de papier carton avec une capacité de 220.000 tonnes par an pour un coût de 108 millions USD avec des délais de réalisation jusqu'a 2019.

Renforcement de la coopération

Le ministre de l’Industrie et des Mines, Abdesslam  Bouchouareb, a affirmé que de 2002 à 2015, 16 projets de partenariat ont été réalisés dans les domaines de la pharmacie, de l’industrie chimique, de l’agro-alimentaire, du ciment, de l’électroménager et d’autres services  tertiaires. Dans ce sens, M. Bouchouareb a rappelé la volonté du Président de la  République, Abdelaziz Bouteflika, et du souverain saoudien, Selmane Ben Abdelaziz Al Saoud, de consolider l’action commune contenues dans leurs orientations visant le renforcement de la coopération, «tout particulièrement à travers leurs  récents efforts pour redresser la situation du marché pétrolier.
Il y a lieu de rappeler qu’en marge du 10e conseil d’affaire tenu, mardi, huit accords de partenariat ont été également signés entre des entreprises privées des deux pays, dans différents domaines.
En marge de du forum M. Abdeslam Bouchouareb, ministre de l'Industrie et des Mines a invité les hommes d’affaires saoudiens à tirer davantage profit des opportunités d’investissements offertes par l’Algérie : «Nous comptons beaucoup sur la capacité d’investissement et le savoir-faire de vos entreprises et nous appuyons sur la nécessité de développer nos relations surtout industrielles», a-t-il indiqué devant l’assistance.
Tout en rappelant à cet effet les récentes réformes économiques, le code de l’investissement élaboré par le gouvernement en raison particulièrement d’améliorer le climat des affaires et de favoriser l’investissement productif.
 «La tenue de ce forum, confirme encore une fois,  a-t-il dit, la volonté des hauts responsables des deux pays pour travailler ensemble et de renforcer, de donner un nouvel essor pour notre partenariat économique».
 Concernant le montant total de cet investissement, le ministre a indiqué que « celui-ci est très important et le chiffre sera annoncé, aujourd’hui, à la clôture des travaux».
 A cet effet, le président du Conseil d'affaires, du côté saoudien Raed al Mazroue, a réitéré sa pleine satisfaction quant à la tenue de ce forum d’affaire entre les deux pays frères qui confirme selon lui, surtout ces cinq dernière années la grande volonté de renforcer le partenariat économique : «Nous avons constaté que depuis ces dernières années que le nombre de visite entre les hauts responsables et les hommes d’affaires des deux pays a connu une hausse importante» a-t-il indiqué  , avant d’ajouter que « la dernière visite du premier ministre algérien M. abdelmalek sellal à l’Arabie Saoudite a donné réellement un nouvel essor pour l'avenir de la coopération, surtout économique «Mettant à profit cette occasion Raed al Mazroue s’est adressée aux hommes d’affaire saoudiens à saisir les opportunités offertes de partenariat avec leurs homologues algériens, notamment dans les différents secteurs surtout que le climat des affaires en Algérie est favorable aux investissements.
M. A. Z.

----------------/////////////////

L’ouverture d’une ligne maritime entre l’Algérie et l’Arabie saoudite à l’étude

Le ministre des Travaux publics et des Transports, Boudjemaa Talai, et le ministre saoudien du Commerce et de l'investissement, Madjed Ben Abdallah Al Qassabi, ont convenu, de lancer une étude pour l'ouverture d'une ligne maritime pour le transport de marchandises entre l'Algérie et l'Arabie saoudite, a indiqué un communiqué du ministère. L'accord intervient au terme d'une rencontre ayant regroupé MM. Talai et Al Qassabi. L'entretien a porté sur les voies et moyens susceptibles de renforcer la coopération bilatérale notamment dans le secteur du transport maritime de marchandises et de voyageurs. A cet effet, les deux parties ont salué la mise en place d'un jumelage, premier du genre, entre le port d'Annaba et le port Eddamam. D'autre part, les deux ministres ont évoqué l'ouverture d'une ligne maritime pour le transport des Hadji algériens aux deux Lieux Saints de l'Islam. Une idée favorablement accueillie par la partie saoudienne, selon la même source. Ils ont souligné également, la nécessité de procéder à un échange d'expériences entre les deux pays dans les différents domaines des transports maritime, aérien et ferroviaire, précise le communiqué. Les deux parties ont abordé en outre, les divers aspects de la coopération et du partenariat entre les deux pays et les moyens de les développer, saluant la qualité des relations qui lient les deux pays.

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions