dimanche 22 janvier 2017 15:30:15

Electricité au Sud : Baisse des tarifs

Une campagne de sensibilisation à l’économie d’énergie

PUBLIE LE : 12-01-2017 | 0:00
D.R

Une nouvelle tarification de consommation électrique spécial-Sud est consacrée dans la loi de finances 2017, a souligné, hier, le directeur général de la Société d’électricité et du gaz (Sonelgaz) de la région Centre.
S’exprimant sur les ondes de la Chaîne III de la radio nationale, M. Redouane Yassine Réda précise que ce soutien à la consommation d’énergie a déjà débuté en 2006. Cela dit, et en application de la loi de finances de 2017, ce soutien passe de 50 à 65% au profit des ménages, pour une consommation d’énergie fixée à 12.000 kilowatts par an. Poursuivant ses propos, l’invité de la rédaction relève que les agriculteurs utilisant de la basse ou moyenne tension, bénéficieront, eux également, de ces mêmes avantages. «Pour le secteur économique, le soutien passe aussi de 10 à 15% à hauteur de 200.000 kilowatts par an», a-t-il ajouté.
Le DG de la Société d’électricité et du gaz de la région Centre signale que dans cette partie du pays, la consommation d’énergie électrique est autrement plus importante que celle observée dans les régions Nord (+ 20%), eu égard aux conditions climatiques, notamment durant la période estivale. M. Redouane Yassine Réda indique, dans ce cadre, que le citoyen résidant au Sud consomme en moyenne quelque 5.804 kilowatts-heure par an et par client. Dans le nord du pays, la consommation de l’énergie électrique est de l’ordre de 3.569 kilowatts-heure par an et par client. L’intervenant explique cette mesure par les pics de chaleur extrême qui y sont relevés durant l’été, entraînant les achats massifs de climatiseurs et, par là même, une augmentation de plus de 40% du niveau des factures. Il dira également que ce qui a été enregistré au niveau du Sud, c’est que depuis 2008 jusqu’au jour d’aujourd’hui, «on évalue pratiquement avec une moyenne de +11% d’une année à une autre en matière d’augmentation de consommation». Aussi et dans le souci de répondre à l’évolution constante de la demande énergétique dans ces régions, ce même responsable indique qu’il est prévu de rajouter, chaque année et durant une décennie, 1.500 mégawatts de capacité. L’intervenant signale, par ailleurs, qu’«en raison des investissements colossaux engagés pour moderniser et étendre d’environ 20.000 km le réseau électrique et du renforcement des équipes d’intervention, la qualité et la continuité de service de la Sonelgaz s’en sont trouvés considérablement améliorées». À la question : «Est-qu’on peut considérer que vous avez toutes les capacités de production actuelle pour répondre à n’importe quelle demande et à n’importe quelle saison, que ce soit en période de pic en été et en hiver ?», il répond par l’affirmative, faisant remarquer que pour l’hiver actuel, la capacité disponible est de 14.933 mégawatts, alors que les prévisions sont chiffrées actuellement à quelque 9.900 mégawatts pour le scénario normal et à 10.500 mégawatts au maximum dans le cas où l’hiver sera vraiment rude. «Pour l’été, on aura une puissance développable de 15.677 mégawatts pour des besoins évalués à 13.500 mégawatts, ou alors 14.000 mégawatts, au plus», a-t-il noté.

Une campagne de sensibilisation à l’économie d’énergie

D’autre part, et au sujet de la question des non recouvrements de créances dues au titre de la consommation d’énergie, estimées à 25%, il dira que ce taux est l’équivalent, en fait, de deux mois de chiffre d’affaires. Les créances s’élèvent, a-t-il affirmé, à 58 milliards de dinars, dont 30 milliards de dinars dues à l’administration et environ 28 milliards de dinars non payés par les ménages. Pour lutter contre cette situation et afin de contraindre les mauvais payeurs à s'acquitter de leurs dettes, Sonelgaz a décidé de recourir, avec plus de sévérité, aux coupures de courant. Aussi, Sonelgaz «travaille sur un nouveau système d’information grâce auquel il sera possible d’alerter les clients par SMS aux fins de les aviser des délais de paiement de factures», a-t-il annoncé. Il y a lieu de souligner que la direction du groupe de distribution de l’électricité et du gaz a lancé récemment une large campagne de sensibilisation à l’économie de l’énergie qui va toucher les différentes wilayas et communes du pays. Cette campagne appelle les clients de Sonelgaz à une rationalisation de l’utilisation de l’électricité et du gaz qui se répercutera positivement sur la facture de consommation et, partant, moins de dépenses pour Sonelgaz. Des prospectus sur la bonne utilisation de ces énergies sont remis par les agents de Sonelgaz aux abonnés.
Soraya Guemmouri

 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions