jeudi 19 janvier 2017 01:15:40

Programmes d’habitat : Pas d’austérité ni de gel de projets

POS : tenir compte des nouvelles réalités socioéconomiques

PUBLIE LE : 11-01-2017 | 0:00
D.R

«Conformément aux instructions du Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, il n'y aura pas de gel des programmes et projets du secteur de l'habitat», a assuré M. Tebboune, dans une déclaration à la presse, en marge d'une visite d'inspection de projets du secteur.         

Il a rappelé que le gouvernement avait lancé un quota additionnel  de 120.000 unités au titre du programme AADL au profit de 38 wilayas et accepté  de réévaluer certains projets.  Les secteurs de l'habitat, de la santé et de l'éducation sont des  priorités capitales dans le programme du gouvernement a-t-il insisté. Compte tenu de la densité des programmes de logements, toutes formules confondues, lancés, le gouvernement s'engage à mettre fin à la crise de logement en 2018, a encore assuré M. Tebboune. Le programme du Président de la République pour le secteur de l'habitat a été concrétisé dans sa majorité, ce qui en reste est en cours de réalisation, a-t-il soutenu.
Le programme AADL s'est révélé d'une grande efficacité, s'est  félicité le ministre, en voulant pour preuve la baisse du taux d'occupation d'un logement à l'échelle nationale de 7 individus en 1999 à 4,8 en 2016. Ce taux atteindra 3,7 dans certaines wilayas, comme Bechar, a-t-il dit. La durée de réalisation des projets de logements est passée de 7 ans à 30 mois, a-t-il indiqué ajoutant que certains projets de logements avaient été réalisés en 12 mois à l'instar d'un projet au niveau de la commune de Réghaïa à Alger.          
Après avoir affirmé ne tolérer aucun retard dans la réalisation  des différents projets, M. Tebboune a averti que ses services "seront obligés de retirer les agréments des promoteurs immobiliers qui accuseront des retards dans la réalisation des programmes de logements dont ils ont la charge et seront classés dans la liste noire du ministère", soulignant que "tous ceux qui seront classés dans cette liste n'auront aucune chance de participer à l'investissement public" de son secteur. Evoquant le dossier des lots de terrain destinés à l'autoconstruction rurale, M. Tebboune a précisé que "le Président Abdelaziz Bouteflika a proposé ce mode de construction parmi les solutions à la crise du logement", indiquant que "360.000 lots de terrains situés dans les régions du Sud et des Hauts Plateaux  ont été distribués jusqu'à présent, en leur consacrant le soutien financier nécessaire".  
S'entretenant avec les citoyens bénéficiaires des différents programmes de logements à Bechar, M. Tebboune a affirmé que le Président Bouteflika "accorde  une importance particulière au développement des régions du Sud", ajoutant que "l'élaboration des listes des bénéficiaires du logement social relève des prérogatives des autorités locales".  
Le ministre a rassuré les habitants de Bechar que "les nouveaux projets de logements seront dotés de toutes les commodités et les structures nécessaires, notamment éducatives (écoles primaires et CEM).

POS : tenir compte des nouvelles réalités socioéconomiques

Le ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville, Abdelmajid Tebboune, a mis l’accent,  sur la nécessité de la prise en charge par les plans d’occupations des sols (POS) des nouvelles  réalités sociales, culturelles et économiques des populations.  L’élaboration des POS doit prendre dorénavant en considération les besoins des populations en matière d’activités sociales, culturelles et économiques, notamment les populations des nouveaux groupements urbains créés à la faveur des différents programmes d’habitat et qui doivent être dotés, au titre de ces instruments urbanistiques, d’équipements répondant à ces besoins", a indiqué le ministre lors de sa visite d’un chantier de 150 logements participatifs aidés  (LPA) et de 64 locaux commerciaux.
Les nouveaux groupements urbains réalisés dans le cadre des différents programmes et projets du secteur de l’habitat doivent être dotés, au titre des POS, d’équipements socioculturels et économiques, tel des salles polyvalentes, des bibliothèques, d’espaces dédiés aux nouvelles technologies de l’information et de la communication, ainsi que des commerces et des espaces verts, et ce dans le but de rendre ces groupements plus attrayants et plus aptes à une vie communautaire sereine, a-t-il expliqué.
Auparavant, M. Tebboune s’est rendu à la nouvelle zone urbaine "Zone  bleue’’, au sud de la commune de Bechar, où il s’est enquis de l’avancement des travaux d’un chantier de réalisation de 1.748 logements sociaux locatifs, sur un programme global de 8.500 unités similaires accordé à la wilaya de Bechar. Ce chantier, qui a été lancé en septembre 2013, enregistre un taux de 72% d’avancement de ses travaux, avec 959 unités achevées et 789 autres en cours de concrétisation, selon des responsables locaux de l’Office de promotion et de gestion immobilières (OPGI). Sur place, le membre du gouvernement a donné des instructions fermes pour la dynamisation des travaux de cet important programme d’habitat, pour  assurer une nouvelle offre et permettre la satisfaction de la demande en matière de logements sociaux dans la commune de Bechar.  
La wilaya enregistre, à la fin de décembre 2016, un total de 25.743 logements, tous programmes confondus, dont 11.520 achevés et 11.924  autres en cours, tandis que 8.908 unités relevant du programme de l’habitat rural ont été achevés à la fin de même période et 6.233 autres de même type sont en voie de l’être, indiquent des responsables locaux du secteur de l’habitat.  M. Abdelmadjid Tebboune, qui a entamé lundi dernier une visite de travail et d’inspection de deux jours dans la wilaya, a également pris connaissance de l’évolution du projet de réalisation, au sud de la ville de Bechar, de 1.500 logements relevant de l’Agence d’amélioration et du développement du logement (AADL), devant être finalisé avant la fin de l’année 2017. La wilaya de Bechar, qui ne disposait en 1999 que de 41.153 logements, compte à la fin de 2016 un parc logement constitué de 92.469 unités réalisées à la faveur des multiples programmes d’habitat, donnant lieu à un taux d’occupation de 3,7 habitants par logement, "ce qui est une réalisation considérable démontrant  les efforts déployés par l’Etat pour la satisfaction des besoins des citoyens", a souligné le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, dans une  déclaration à la presse.  
M. Abdelmadjid Tebboune s’est, par ailleurs, enquis de la situation de la centaine de lotissements créés à travers les 21 communes de la wilaya où, durant ces cinq dernières années, 24.251 lots à bâtir ont été créés, dont 19.273 attribués avec 15.865 aides financières accordées par l’Etat aux bénéficiaires. Au chef-lieu de wilaya, où un total de 7.122 lots sont en voie de création, le ministre a annoncé une nouvelle enveloppe financière de plus de 200 millions DA pour la poursuite des travaux de viabilisation de ces lotissements pour qu’ils puissent être attribués avant la fin de 2017 aux citoyens.  
M. Abdelmadjid Tebboune tiendra une séance de travail avec les responsables locaux de son secteur, en présence des élus et des représentants de la société civile locaux, au terme de sa visite de deux jours dans la wilaya de Bechar qui l’avait conduit lundi au chef-lieu de la wilaya déléguée de Béni-Abbès.  
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions