vendredi 24 mars 2017 21:01:29

Logement AADL : 38 wilayas concernées par le quota additionnel

Le programme destiné aux couches moyennes AADL a bénéficié d'un financement additionnel de 120.000 unités, faisant augmenter le nombre des logements prévus dans le budget à 470.000 unités

PUBLIE LE : 10-01-2017 | 0:00
D.R

Le programme destiné aux couches moyennes AADL a bénéficié d'un financement additionnel de 120.000 unités, faisant augmenter le nombre des logements prévus dans le budget à 470.000 unités. Le quota additionnel concerne 38 wilayas, a annoncé hier, le ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville qui vient de publier la liste des wilayas et les quotas qui leur ont été consacrés. Il s’agit des wilayas qui ont connu un déficit en matière du nombre de logements inscrits par rapport au nombre des souscripteurs retenus. Les quotas supplémentaires de logements s'inscrivent dans le cadre de «la prise en charge du déficit enregistré dans plusieurs wilayas au regard du nombre de souscripteurs de la formule location-vente et du respect des engagements pris pour satisfaire leur demande au niveau de chaque wilaya», précise le communiqué.  Ces unités supplémentaires permettront de couvrir les demandes des souscripteurs de 2001-2002 (AADL 1) et des souscripteurs 2013 (AADL 2) au nombre de 508 665, ajoute la même source. Jeudi dernier, le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, avait annoncé que le programme de logements location-vente (AADL) a bénéficié d'un financement additionnel de 120.000 unités, faisant augmenter le nombre des logements prévus dans le budget au programme de 2013 à 470.000 unités.
L’AADL devrait achever, faut-il le rappeler, la distribution des logements aux souscripteurs des programmes 2001 et 2002 (AADL 1) en mars prochain pour entamer ensuite les opérations de distribution des logements aux souscripteurs au programme 2013 (AADL 2).
C’est du moins ce qu’assure le ministre de l’Habitat, Abdelmadjid Tebboune. Il est à noter que le programme location-vente de 150.000 unités initialement, a été progressivement élargi à la réalisation de 80.000 unités en 2013, à 80.000 autres en 2015 et à 40.000 unités en 2016 auxquelles s’ajoutent récemment 120.000 nouvelles unités, ramenant ainsi le nombre global prévu au titre de ce programme à 470.000 unités.
Le ministre a reconnu qu’un retard a été enregistré dans certaines wilayas du pays à l’instar de Bejaia, Bouira et Boumerdes, imputant cela à des problèmes objectives liés essentiellement au foncier. «A Bejaia, à titre d’exemple, nous avons délocalisé les sites destinés aux projets AADL plusieurs fois, ce qui a retardé les travaux de plusieurs mois», a expliqué le premier responsable du secteur qui a présenté «ses excuses officielles à tous les souscripteurs des wilayas concernées». Cette situation reste «exceptionnelle eu égard à l’avancement des travaux dans l’ensemble des régions du pays», a-t-il ajouté en dernier lieu.
Salima Ettouahria

-----------///////////////////

Les wilayas concernées

- Chlef : 4.000 logements supplémentaires
- Laghouat : 700 logements supplémentaires
- Oum El-Bouaghi : 700 logements supplémentaires
- Batna : 6.000 logements supplémentaires
- Biskra : 1.000 logements supplémentaires
- Béjaïa : 6.000 logements supplémentaires
- Bouira : 5.000 logements supplémentaires
- Blida : 9.000 logements supplémentaires
- Tébessa : 1.600 logements supplémentaires
- Tlemcen : 2.300 logements supplémentaires
- Tiaret : 3.500 logements supplémentaires
- Tizi Ouzou : 8.000 logements supplémentaires
- Djelfa : 1.550 logements supplémentaires
- Jijel : 3.500 logements supplémentaires
- Sétif : 7.000 logements supplémentaires
- Saïda : 702 logements supplémentaires
- Skikda : 6.000 logements supplémentaires
- Sidi Bel-Abbès : 3.000 logements supplémentaires
- Guelma : 5.000 logements supplémentaires
- Annaba : 5.600 logements supplémentaires
- Constantine : 4.000 logements supplémentaires
- Médéa : 4.000 logements supplémentaires
- Mostaganem : 3.000 logements supplémentaires
- Mssila : 1.200 logements supplémentaires
- Mascara : 3.000 logements supplémentaires
- Ouargla : 850 logements supplémentaires
- Oran : 13.000 logements supplémentaires
- Bordj Bou-Arréridj : 1.500 logements supplémentaires
- Boumerdès : 1.500 logements supplémentaires
- Tarf : 1.400 logements supplémentaires
- Tissemssilt : 1.500 logements supplémentaires
- Souk Ahras : 2.000 logements supplémentaires
- Tipasa : 5.000 logements supplémentaires
- Aïn Defla : 450 logements supplémentaires
- Mila : 2.000 logements supplémentaires
- Aïn Temouchent : 1.600 logements supplémentaires
- Ghardaïa : 42 logements supplémentaires
- Relizane : 800 logements supplémentaires

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions