jeudi 19 janvier 2017 01:13:07

NOUVELLES D’oran

développement des filières agricoles à Misserghine

PUBLIE LE : 07-01-2017 | 0:00
D.R

PAGE ANIMée PAR Amel saher

développement des filières agricoles à Misserghine
Un pôle d’excellence  

En application des orientations du ministre de la Formation et de l'Enseignement professionnels, portant développement d’un pôle d’excellence de formation dans les filières agricoles dans la wilaya, plusieurs actions ont été lancées par l’exécutif compétent à l’échelle locale.

D’autres devraient voir le jour au courant de l’année 2017. Il faut savoir déjà que le centre de formation professionnelle de la commune de Misserghine a été promu pôle d’excellence de développement de la formation en agriculture en vertu d'une convention signée entre les ministères de la Formation et de l'Enseignement professionnels et de l’Agriculture, en décembre dernier, visant à doter la région d'un établissement moderne assurant une formation professionnelle de haut niveau et répondant aux exigences agricoles. Ainsi et en matière de formation, la tutelle locale s’est fixé comme objectif d’augmenter le nombre de spécialités offertes en mode résidentiel et apprentissage et celui de l’effectif  des stagiaires en mode résidentiel et apprentissage, perfectionnement des formateurs afin de répondre aux besoins en formation continue. Il importe de souligner que la promotion du centre de Misserghine en pôle d'excellence a été précédée d'une étude définissant les besoins de la région en matière de données agricoles et ressources humaines.

55 éléments formés en 2016,contre 17 seulement en 2015

A ce titre, le bilan de la situation du secteur durant l’année 2015, fait état de la formation de 11 agents en pisciculture, 20 en élevage des petit animaux,17 en horticulture, et 17 également en pisciculture. Pour l’année 2016, le nombre des agents en pisciculture est passé à 17. Le même établissement a enregistré la formation de 24 éléments spécialisés en élevage des ruminants, 10 en cultures maraîchère, 29 en élevage avicole, 24 en apiculture, 16 en arboriculture, 9 en élevage, ovin et caprin, enfin 23 agents spécialisés en horticulture. Concernant l’état des effectifs en mode de formation de type « apprentissage », le même document note 55 éléments formés en 2016 dans les spécialités citées précédemment contre 17 seulement en 2015. S’agissant de la formation  qualifiante, le pôle d’excellence de Misserghine a enregistré la sortie de 99 diplômés en apiculture, dont 9 filles, 44 en élevage gros bétail, dont 4 filles, et 19 en aviculture, parmi lesquelles 6 filles. L’on note par ailleurs, la formation en cours de 43 agents spécialisés en production de plants, 60 en production fruitière et 35 agents de poisson d’ornement. En matière d’assistance technique en arboriculture fruitière, un nombre d’actions seront réalisées dans le cadre d’un partenariat avec l’institut national de l’arboriculture fruitière et la vigne ITAFV, ayant pour objectifs entre autres, la réhabilitation de la clémentine et des autres variétés d’agrumes, la plantation d’une collection d’agrumes et la réception de 131 plants certifiés réparties sur 12 variétés offertes par la ferme de démonstration de l’ITAFV au courant de l’année  2017. A noter que le CFPA de Misserghine s’est doté d’un ensemble de pépinières d’espèces d’agrumes composés de 200 plantes comme don de l’institut national des techniques d’arboriculture fruitière et de viticulture pour les planter en septembre écoulé, permettant d’établir une base pédagogique à la formation des stagiaires et l'acquisition de techniques en émondage des agrumes. Dans le même registre et dans le cadre du projet de l’installation de la pépinière d’agrumes, l’institut de Misserghine a réceptionné un lot de plants de citronniers et orangers destiné à la production des plants d’agrumes fournis par la station de l’ITAFV Mohammedia, Mascara.

15,66 ha de plantations fruitières prochainement

Pour ce qui est de la culture fruitière, il est prévu la plantation de 15,66 ha durant le mois en cours. S’agissant de l’élevage avicole, un partenariat a été conclu avec le groupe avicole de l’Ouest dont l’objectif est de mettre en valeur de l’atelier pédagogique élevage avicole ainsi que la mise en marche du nouvel atelier production de poussins pour élevage de poulet de chair. Ce partenariat vise aussi à développer le mode apprentissage et la formation continue  dans ce domaine et à organiser des séminaires et les journées d’étude. Dans sa stratégie de développement, le pôle d’excellence de Misserghine s’appuie sur le partenariat avec les différents organismes intervenant dans le secteur, notamment en matière des ressources humaines. C’est ainsi qu’il œuvre à l’ouverture sur les opérateurs économiques dans le but de promouvoir le savoir-faire du personnel enseignant, développer les chantiers pédagogiques et bénéficier de l’accompagnement technique d'entreprises nationales et étrangères. A ce propos, il convient de souligner que le pôle de Misserghine a reçu un don d’une société turque (Atlantis) sous forme d’équipements d’aspersion à pivot pour l’irrigation de cinq hectares de fourrage (orge verte) à haute technologie permettant de développer l’atelier pédagogique d’élevage des ruminants. En contrepartie, cette société bénéficiera de séances pour faire promouvoir ses produits en milieu d'agriculteurs et de stagiaires. A savoir que cette société turque est liée par un accord de partenariat conclus avec l’Institut Technique des Elevages (ITELV), portant l’améliorer la formation dans l’élevage ovin, la production de fourrage vert et laitière caprine. Parallèlement, le CFPA s'est tourné vers l’université signant une convention avec un jeune universitaire pour la culture du champignon au tunnel du centre, afin de doter les stagiaires de savoir-faire dans ce domaine très demandé, ainsi que pour le travail avec de jeunes apiculteurs pour développer cette filière. En mode de formation qualifiante, le CFPA compte revoir la nomenclature des spécialités en impliquant tous les partenaires dont la Chambre d'agriculture d’Oran pour former des agriculteurs et les stagiaires dans des activités à longueur d’année dont l’oléiculture. Le centre de Misserghine est par ailleurs en phase d'élaboration d'un programme de formation d’une main-d’œuvre et de porteurs de projets d’industrie de transformation pouvant apporter une valeur ajoutée assurant des rentrées en devises pour le pays et un développement du secteur. A cet effet, neuf ateliers pédagogiques ont été aménagés pour introduire de nouvelles spécialités et assurer une formation de qualité répondant au secteur de l’industrie de transformation, et le Centre sera doté d'un laboratoire de contrôle de la qualité de l’agroalimentaire. Par ailleurs et concernant la culture des champignons, des démarches sont entreprise en collaboration avec la pépinière des entreprises d’Oran pour effectuer un partenariat avec une micro-entreprise spécialisée dans le domaine et d’installer un atelier de production de champignons, le laboratoire de mycologie de l’université d’Es Sénia d’Oran a été, à son tour, saisi afin d’étudier la possibilité de développer un champignon local. Le centre d’excellence de Misserghine est connu pour la variété d’oranger clémentine expérimentée en 1892 et étendue à travers le monde pour son goût raffiné.


atelier national de formation sur le compostage
Les déchets organiques, gisement de fertilisants

 

Près d’une quarantaine de personnes prendront part à la deuxième session de l’atelier national de formation sur le compostage qui sera organisé du 22 au 24 janvier, par le bureau d’Oran (R20) en coordination avec la direction de l’environnement de wilaya et  l'agence nationale des déchets (AND), a-t-on appris de M. Anès Houari, chargé de communication auprès du principal organisateur.
L’objectif de cette formation, qui se tiendra au complexe les Andalouses, est de renforcer les capacités des cadres nationaux et territoriaux aux enjeux du compostage ainsi que de promouvoir, au niveau des wilayas, la production de compost issu des déchets organiques. Selon notre interlocuteur « Cet atelier sera une opportunité pour partager avec les participants, les informations actualisées sur le processus de production du compost issu des déchets organiques et sur l'agriculture en termes de fertilisation des sols ». Des retours d'expériences de production de compost et les approches adoptées au niveau national seront exposés aux participants ainsi qu'une initiation des participants à la mise en place et la gestion d'un site de compostage.
A ce titre, il est prévu une présentation portant les objectifs et les spécificités du projet pilote de production de compost, initié à Oran par le R20 MED et la Direction de l’Environnement, avec l'appui de l'EPIC CET et des acteurs concernés.
Cette formation permettra aussi de mettre en lumière les activités du laboratoire IPSIL, en matière de recherche et, en particulier, sa politique de formation quant à la valorisation des déchets et aux actions conjointes développées avec les acteurs locaux impliqués dans le domaine de l’environnement, en particulier, l’AND.
 


Mise en conformité des constructions
11.916 actes  établis

Dans le cadre de la nouvelle loi fixant les règles de conformité des constructions et leur achèvement, 22.522 dossiers ont été régularisés et 11.916 actes ont été établis à Oran, selon un bilan récent rendu public par la direction de wilaya  de l’urbanisme et de la construction. Ce dernier relève l’ajournement de 1.178 dossiers et le rejet de 4.838 autres pour des motifs définis dans article 16 de la loi 15-08 en date du 20 juillet 2008, selon la même référence. Une campagne de dépôt de dossiers de régularisation des constructions avait été organisée et devait être achevée en août 2012, avant que les délais aient été prorogés à août 2013, puis à août 2016.
Le dépôt est encore en vigueur en vertu de loi de finances 2017.
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions