dimanche 26 mars 2017 04:32:04

Nouvelles de Constantine, Renforcement de l’alimentation en eau : La joie des petites bourgades

Raccordement au gaz : 85 % de la wilaya couverte

PUBLIE LE : 03-01-2017 | 0:00
D.R

Page animé par Issam B.

Les habitants des bourgades de Farallah, El Melha, Oueldjet El-Kad et des hameaux environnants, vont bénéficier prochainement d’un projet de renforcement de l’alimentation en eau potable d’un coût global de 6 milliards de centimes.

C’est lors de la rencontre du wali de Constantine, Kamel Abbès, avec les représentants de la société civile de la daïra d’Ibn Ziad, qui comprend les communes d’Ibn Ziad et de Messaoud Boudjeriou (ex-Aïn Kerma), que l’annonce a été faite. Ainsi, les habitants desdites bourgades, qui ont longtemps souffert du manque de disponibilité du précieux liquide, verront leurs maisons directement reliées au réseau d’AEP à partir du forage Hamzaoui, sur une distance de 10 km, ce qui devrait répondre à une demande maintes fois formulée, sans toutefois être satisfaite.
Le wali, dont c’était la première visite à cette daïra, a en outre annoncé qu’une enveloppe budgétaire sera allouée à la réfection du réseau routier, entre autres le chemin de wilaya traversant la localité d’El Melha, instruisant à l’occasion le directeur des Travaux publics de suivre de manière rigoureuse l’état d’avancement des travaux.
Le volet du logement a également été au centre des préoccupations de M. Abbès, qui a rappelé que le quota appelé à être réalisé, soit 40.000 unités, pourra pallier la demande locale, tout en ajoutant, à l’adresse des détenteurs de préaffectations de logement social, qu’ils seront concernés en priorité par la distribution des 12.000 unités finies, mais en attente d’être livrées car les travaux de VRD n’ayant pas encore été achevés à 100 %. Quant aux autres demandeurs, ils devront attendre que la livraison du programme de 15.000 logements, et dont le taux d’avancement des travaux est de 60 %.
Concernant l’aide au logement rural, le premier magistrat de la wilaya a instruit le directeur du Logement à procéder à l’étude au cas par cas des dossiers des citoyens possesseurs de terrains, mais qui en ont été privés, de même qu’il a appelé ceux ayant déjà bénéficié de la première tranche de ladite aide dans les années 2010 et 2011, à lancer les chantiers de construction de leurs maisons, sous peine de poursuites judiciaires.
Au registre du développement, M. Abbès a exhorté les présidents des assemblées locales à solliciter les investisseurs locaux quant à l’ouverture de postes de travail en contrepartie desquels ils bénéficieront des avantages, notamment fiscaux, décidés par les pouvoirs publics afin d’encourager ce type d’initiatives : « Nous sommes conscients que beaucoup d’efforts ont été déployés afin de créer des espaces d’investissement et de lever tous les obstacles qui entravent l’installation de nouveaux opérateurs sur le territoire de la daïra, de même que nous avons constaté, de la part des investisseurs, une volonté certaine d’apporter leur contribution au développement économique de la région.
De notre côté, nous sommes disposés à accompagner, de manière efficace, cette dynamique, notamment à travers l’octroi des autorisations de construction ou des autorisations d’exploitation », a-t-il affirmé.
Enfin, le wali a demandé à la directrice locale de la Formation et de l’Enseignement professionnels d’ouvrir des annexes au niveau des communes qui en sont dépourvues, en donnant la priorité aux métiers liés aux secteurs du bâtiment, des travaux publics, de l’agriculture et de l’irrigation.

--------------////////////////

Logement social
12.000 unités bientôt distribuées

Le wali de Constantine, Kamel Abbès, a annoncé officiellement l’attribution prochaine de 12.000 logements, construits dans le cadre des différentes formules, et ce après la fin des travaux d’aménagement extérieur en cours.
À ce quota, viendront s’ajouter 15.000 autres unités en cours de réalisation, principalement au niveau de la nouvelle ville Ali Mendjeli. Dans ce même contexte, la liste nominative des 200 bénéficiaires de logements sociaux publics locatifs de la commune de Zighoud Youcef a été publiée en fin de semaine dernière, sans qu’il ne soit enregistré, une fois n’est pas coutume, de contestation marquée de la part des ceux dont les noms en étaient absents.
Lesdits logements font partie d’un contingent de 330 unités dont 120 avaient déjà été distribuées, alors que les travaux concernant un bâtiment de 10 logements n’ont pas encore été lancés.
De leur côté, des habitants des daïras de Constantine et d’Aïn Smara sont montés au créneau ces derniers jours afin de manifester leur mécontentement quant aux irrégularités qui, selon eux, ont émaillé les opérations de recensement des ayants droit au logement social.
En effet, les exclus des listes habitant les cités Oued El Had, Ziadia, Emir Abdelkader et El Menia ont manifesté leur mécontentement, mardi dernier, devant le siège du cabinet de la wilaya, avant de se déplacer au niveau de la daïra de Constantine, et ce pour appeler les pouvoirs publics à prendre en charge, de manière rapide et définitive, la situation dans laquelle ils se débattent, pour certains depuis de longues décennies.
Le même jour, des habitants du site des Arcades romaines, également exclus des listes des bénéficiaires de logements sociaux, ont bloqué la voie express de la Soummam pendant presque une heure, ce qui occasionné un énorme embouteillage au niveau de cet axe qui connaît habituellement une circulation automobile dense, ne libérant la voie qu’après l’intervention d’élus locaux.
Enfin, à Aïn Smara, ce sont des centaines de protestataires qui ont procédé jeudi au blocage de la RN 5, avec pour principale revendication l’augmentation du nombre de logements sociaux au niveau de ladite commune, le dernier quota ayant été attribué en 2009. Il faut dire que depuis son installation à la tête de la wilaya de Constantine, M. Abbès a pris à bras-le-corps la question du logement, insufflant une nouvelle dynamique à des chantiers lesquels pour certains, à l’image de celui des 66 logements de la cité Zouaghi, accusent un retard inexplicable.
I. B.

--------------////////////////

Culture
L’enfant à l’honneur
Depuis vendredi dernier, le complexe culturel Ahmed-Bey accueille des spectacles de théâtre pour enfants, et ce à l’occasion des vacances scolaires. Le coup d’envoi de cette manifestation a été donné par la troupe Nass El Masrah de la ville de Khenchela, et la pièce intitulée  La ville des couleurs et réalisée par Hichem Berdouche. En tout, ce sont neuf troupes théâtrales et associations culturelles, en provenance des différentes wilayas de l’Est, entre autres Constantine, Annaba, Bordj Bou Arreridj et Sétif, et toutes versées dans le théâtre pour enfants, qui vont se relayer sur les planches du Zénith, et ce pour le plaisir des élèves au repos hivernal et de leurs parents. À côté, se tiendront, durant la même période, au niveau du palais de la culture Malek-Haddad, les Journées constantinoises de l’enfant, lesquelles consistent également en des pièces théâtrales, ainsi qu’en des jeux d’adresse. Enfin, le Théâtre régional de Constantine accueillera, pour sa part, les pièces 4 x 4  et Rihlat Fahim wa al hassoub, toutes deux produites par le TRC, ainsi qu’El Kenz wa el achkiaa athalata, de la coopérative culturelle Massil.
I. B.

--------------////////////////

Raccordement au gaz
85 % de la wilaya couverte
«Le taux de raccordement au réseau de gaz naturel a atteint les 85 % dans la wilaya de Constantine», a annoncé, en fin de semaine passée, le wali, Kamel Abbès, qui a précisé que les 15 % restant seront couverts dans les cinq ans à venir.
Il est à rappeler que depuis 1999, la wilaya a connu un bond qualitatif en matière de couverture de la demande en gaz naturel, le taux de raccordement des foyers étant passé de 49 % à 85 %.
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions