mercredi 05 aot 2020 21:44:19

Attentat d’Istanbul, Le Président Bouteflika adresse un message de condoléances à son homologue turc : Un acte barbare

« L’Algérie condamne dans les termes les plus forts »

PUBLIE LE : 01-01-2017 | 23:00
D.R

Le Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a adressé un message de  condoléances à son homologue turc, Recep Tayyip Erdogan, suite à l'attentat terroriste ayant ciblé, samedi soir, la ville d'Istanbul, dans lequel il a condamné «énergiquement cet acte barbare» et exprimé la «solidarité agissante» de l'Algérie avec la Turquie.

«J’ai appris, avec une grande émotion et une immense tristesse, l'horrible attentat terroriste qui vient d'endeuiller la Turquie, entraînant la perte de dizaines de morts et de nombreux blessés», a écrit le Président Bouteflika dans son message, affirmant que l'Algérie «condamne énergiquement cet acte barbare». «En cette douloureuse circonstance, permettez-moi de vous exprimer, au nom du peuple et du gouvernement algériens et en mon nom personnel, mes plus sincères condoléances à vous-même, au peuple turc ami et aux familles des victimes, et vous assure de ma solidarité et de ma compassion», a-t-il souligné. «L'Algérie, qui a souffert du terrorisme barbare durant plus d'une décennie, mesure la souffrance du peuple turc ami et l'assure de sa solidarité agissante pour que la lutte contre le terrorisme soit la priorité de la communauté internationale», a-t-il ajouté. «En vous renouvelant mes condoléances les plus attristées, je vous prie  d'agréer, Monsieur le Président et cher frère, l'expression de ma très haute considération», a conclu le Chef de l'État.

----------------///////////////////

« L’Algérie condamne dans les termes les plus forts »

L'Algérie condamne dans «les termes les plus forts» l'attaque terroriste perpétrée dans la nuit du Nouvel an à Istanbul, a indiqué, hier, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Abdelaziz Benali Cherif. «Nous condamnons dans les termes les plus forts l'attaque terroriste sanglante perpétrée hier soir à Istanbul», a affirmé le responsable dans une déclaration l'APS.
Soulignant que «cet acte abject prouve une fois de plus que le terrorisme sévit aveuglement et sans discernement dans le seul objectif d'attenter aux vies humaines innocentes, d'imposer la peur, de semer la désolation et de porter atteinte à la sécurité, à la stabilité et à la quiétude des sociétés et des peuples», il a estimé qu'«une réponse internationale globale, prompte et coordonnée est nécessaire pour mettre un terme à cette entreprise terroriste néfaste». «Tout en assurant le peuple et le gouvernement turcs de notre solidarité devant cette nouvelle épreuve, nous réaffirmons notre condamnation du terrorisme sous toutes ses formes et manifestations», a-t-il ajouté.

« Aucune victime algérienne pour l’instant »

Aucune victime algérienne n'a été enregistrée pour l'instant suite à l'attaque terroriste dans la nuit du Nouvel an à Istanbul, a également indiqué le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Abdelaziz Benali Cherif. «Aucun ressortissant algérien ne figure pour l'instant parmi les victimes de l'attaque terroriste perpétrée hier soir à Istanbul. Nos services consulaires à Istanbul suivent de près l'évolution de la situation en coordination avec les autorités turques compétentes», a souligné M. Benali Cherif dans une déclaration à l'APS.

----------------///////////////////

39 morts et 65 blessés

Une chasse à l'homme était en cours hier à Istanbul pour retrouver l'homme qui a tué 39 personnes, dont 15 étrangers, en ouvrant le feu dans une boîte de nuit pendant la célébration du Nouvel an à Istanbul.
L'assaillant, déguisé en père Noël, selon des médias turcs, a semé la mort dans la discothèque branchée Reina, située sur la rive du Bosphore. «Les recherches pour retrouver le terroriste sont toujours en cours.
J'espère qu'il va être rapidement capturé», a indiqué, hier matin, le ministre turc de l'Intérieur, Süleyman Soylu, parlant d'une «attaque terroriste». Selon lui, les premiers éléments de l'enquête ont révélé que l'assaillant avait dissimulé le fusil qu'il a utilisé pour perpétrer le carnage sous un manteau et aurait quitté les lieux en portant des habits différents. Vingt des 39 victimes ont d'ores et déjà été identifiées et parmi elles figurent 15 étrangers et cinq Turcs, a précisé le ministre. L'attaque a aussi fait 65 blessés, dont quatre grièvement atteints, a-t-il indiqué. L'assaillant a ouvert le feu sur la foule à 01h15 dimanche (22h15 GMT samedi) dans la discothèque où 700 à 800 personnes fêtaient le passage à l'année 2017. Nombre d'entre elles ont plongé dans les eaux glacées du Bosphore pour échapper à la mort, selon les médias turcs.
Le tireur a abattu un policier et un civil qui se trouvaient devant cette boîte de nuit prisée des touristes étrangers, avant de s'engouffrer à l'intérieur et de commettre un carnage, a précisé le gouverneur de la ville, Vasip Sahin.
Les autorités avaient annoncé avoir déployé 17.000 policiers dans Istanbul afin d'encadrer les festivités du Nouvel an. Elles avaient, par ailleurs, précisé que des policiers seraient déguisés en père Noël pour détecter la moindre anomalie au sein des foules. La Maison Blanche a condamné une «horrible» attaque. «De telles atrocités perpétrées sur des innocents, venus pour la plupart célébrer le Nouvel an, soulignent la sauvagerie des assaillants», a déclaré Ned Price, porte-parole du Conseil de sécurité nationale. «Il est difficile d'imaginer crime plus cynique que de tuer des civils pendant la célébration du Nouvel an. Nous avons tous le devoir de combattre avec détermination les agressions terroristes», a affirme le président russe, Vladimir Poutine, dans un message de condoléances à M. Erdogan. Le président français, François Hollande, a condamné cet attentat «avec force et indignation». La Turquie a été la cible de nombreuses attaques qui ont notamment ensanglanté Ankara et Istanbul, où, il y a à peine trois semaines, un attentat revendiqué par un groupe radical kurde a fait 45 morts, dont une majorité de policiers.
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions