jeudi 21 septembre 2017 00:27:42

Nouvelles de Tizi-Ouzou, Habitat : 130.553 logements, dont 89.529 achevés

La wilaya a bénéficié au titre des différents quinquennats du développement d’un consistant programme de réalisation de 130.553 logements, tous segments confondus, relevant du secteur public, apprend-on de la direction locale du logement.

PUBLIE LE : 31-12-2016 | 0:00
D.R

HABITAT
130.553 logements, dont 89.529 achevés

La wilaya a bénéficié au titre des différents quinquennats du développement d’un consistant programme de réalisation de 130.553 logements, tous segments confondus, relevant du secteur public, apprend-on de la direction locale du logement.

Selon un état d’avancement des programmes arrêté au 30 novembre 2016 présenté devant les élus de l’Assemblée populaire de wilaya, 89.529 sur les 130.553 logements ont été achevés, soit un taux de 68.58%, 33.400 en cours de réalisation (25.58%) et 7.624 en voie de lancement (05.84%).  
Les pouvoirs publics ont consacré, selon la direction du logement, durant la période de fin 2004 au dernier quinquennal 2010/2014, un programme de 27.602 logements publics locatifs, dont 5.202 avant 2004, 2.500 logements durant le quinquennat 2005/2009, 4.400 en RPHP 2006/2009 et 15.500 à la faveur du programme quinquennal 2010/2014. Il en est de même pour le logement LSP/LPA qui est doté de 10.278 logements. A cela s’ajoute un quota de 84.360 aides, dont 81.360 aides à l’habitat rural et 3.000 aides destinées à la réhabilitation des habitations endommagées par les intempéries. La consistance du programme de location-vente est de 7.860 logements, alors que celle de LPP est de l’ordre de 453 logements. Les mesures d’allégement et de facilitations prises par l’Etat ont permis de lancer massivement les programmes alloués, notamment le recours au gré à gré simple pour 12.200 logements publics locatifs, la mobilisation des assiettes foncières par le recours à la procédure de distraction et d’expropriation, la dérogation accordée de construire en surélévation sur des constructions déjà existantes pour l’habitat rural ainsi que le dernier allégement introduit par le nouveau dispositif portant la libération des aides en deux tranches de 60 et 40% et les modifications apportés par la circulaire n1 du 16 octobre 2014 portant exclusion a titre exceptionnel de certaines catégories de bénéficiaires du contrôle positif auprès du fichier national du logement financières dont le montant ne dépasse pas les 300.000 DA ou octroyé avant 2002, a-t-on expliqué.  

---------/////////////////

APW
Adoption du budget primitif 

Le budget primitif de l'année 2017, a été adopté hier, par la majorité des élus de l’Assemblée populaire de wilaya lors d’une session ordinaire à laquelle a pris part également le wali.
Les élus du RCD se sont abstenus lors du vote de ce budget primitif adopté à l’unanimité des élus des partis, FFS, FLN et RND qui se sont ralliés au sein de cette assemblée.
Le montant du budget primitif de l’exercice 2017 est de l’ordre de 1.928.691.684.00 DA, dont un montant de 1.693.997.739.95 DA sera affecté pour le fonctionnement et 234.693.944.05 DA pour la section équipement. Ce budget a enregistré une baisse de 9.000.000 DApar rapport à celui de 2016 qui était de l’ordre de 1.937.590.517.77 DA.
Le montant alloué à la section fonctionnement dans le cadre de ce budget est quant à lui supérieur à celui de l’année 2016 (264.475.617,82 DA), soit une augmentation de 20.000.000.00 DA, contrairement à la section équipement dont le montant alloué pour l’exercice prochaine a enregistré une baisse par rapport à l’année 2016, soit un peu plus de 20.000.000.00 DA.  

---------/////////////////

Rentrée professionnelle
Neuf nouvelles spécialités

La direction de la Formation et de l'Enseignement professionnels de la wilaya de Tizi-Ouzou a introduit pour la rentrée complémentaire de février 2017 neuf nouvelles spécialités dans le mode de la formation par apprentissage et une formation passerelle en exploitant informatique pour les diplômés Certificat de maîtrise professionnelle en Opérateur micro-informatique (OMI),a annoncé la même direction dans un communiqué rendu public hier.Ces nouvelles spécialités sont la poterie traditionnelle avec un niveau scolaires inférieur à la 4e année moyenne pour l’obtention de certificat d’Aptitude professionnelle (CAP) au niveau du CFPA de Draa El Mizan, la menuiserie d’agencement (Niveau scolaire 4eAM, Certificat de maîtrise professionnelle (CMP), CFPA Boghni, taillage et pose de pierre et marbre (Niveau scolaire inférieur à la 4e AM, CAP, CFPA Ain El Hammam, cordonnerie et réparation d’articles (Niveau scolaire inférieur à la 4E AM, CAP, CFPA Ain El Hammam, agent d’entretien équipement télécom (4e AM, CMP, CFPA Tigzirt, hôtellerie option Hébergement (2e Année secondaire, Brevet de Technicien (BT), CFPA Akkerou, préparation de boissons et conserves (4e AM, CAP, CFPA Sidi Naamane, préparation de corps gras (4e AM, CAP, CFPA Sidi Naamane, blanchisserie pressing (4e AM, CAP, CFPA Ain El Hammam, exploitant en informatique (OMI + expérience professionnelle, CFPA Khodja Khaled de Boukhalfa, a-t-on détaillé dans le même communiqué.

La direction de la Formation et de l'Enseignement Professionnels (DFEP) de la wilaya va également ouvrir, à l’occasion de la rentrée de février, des sections détachées au niveau des localités de Boudjima pour assurer des formations dans la spécialité couture, les villages Tighilt Boukssas (commune de Yakourène) pour les spécialités Piquage-montage de vêtements, Publisher, Access et initiation en informatique et à Ait Aissi (commune de Yakourène) dans la spécialité Piquage-montage de vêtements.
Ces opérations sont inscrites dans le  cadre de rapprochement des lieux de la formation professionnelle aux zones reculées de la wilaya par l’utilisation des écoles désaffectées par la direction de l’éducation en application des orientations du wali, a expliqué la DFEP, en indiquant que d’autres sections détachées seront ouvertes à l’occasion de la rentrée professionnelle 2017.
A cette occasion, la Direction de la formation de l’enseignement présente une offre de 8.242 postes de formation diplômante et qualifiantes, dont  2.400 postes de formation résidentielle, 3.650 postes de formation apprentissage et  2.400 postes de formation qualifiante. Les inscriptions pour cette rentrée dureront du 2 janvier au 18 février.

---------/////////////////

Ain El Hammam
681 foyers raccordés au gaz

Pas moins de 681 foyers ont été raccordés, lundi dernier, au réseau de distribution de gaz naturel au village Targa Melloul, dans la commune d’Ain El Hammam, une soixantaine de kilomètres au sud-est du chef lieu de wilaya. La mise en gaz de ce nombre important de foyers de ce village de la commune d’Ain El Hammam, culminant à plus de 1200 mètres d’altitude et aux hivers des plus rigoureux eu égard à la neige qui couvrait ses montagnes dés l’entrée de la saison hivernale, a été effectuée par le wali, Mohamed Bouderbali, qui effectuait une visite de travail dans les communes de la daira d’Ain El Hammam où il avait inspecté plusieurs projets.
Lors de la cérémonie de branchement, le wali a mis en exergue les efforts colossaux déployés par le gouvernement pour faire bénéficier l’ensemble des villages de la région, y compris les hameaux les plus reculés, de cette précieuse énergie dans une wilaya connue pour la rudesse de la saison hivernale.
Le raccordement s’inscrit dans le cadre de la volonté des autorités du pays d’améliorer le cadre de vie des citoyens, a-t-il ajouté, en rappelant les efforts fournis auparavant dans ce sens par les autorités locales de la wilaya et les assemblées locales pour la concrétisation de l’ambitieux programme gaz dont a bénéficié la wilaya à travers les différents plans de développement du président de la République.
La population du village Targa Melloul a exprimé son profond soulagement en voyant leurs foyers désormais raccordés à cette énergie après des années d’attente et de souffrances  pendant les saisons hivernales durant lesquelles les bonbonnes de gaz se faisaient désirer.
Des centaines d’autres foyers avaient été branchés au gaz naturel dans la commune d’Ain El Hammam à l’occasion des festivités commémoratives du 1er Novembre 1954, faut-il rappeler. Des opérations similaires auront lieu incessamment à travers plusieurs autres villages de cette commune de haute altitude, apprend-on. 

---------/////////////////

DRAA BEN KHEDDA
Vulgarisation des dispositifs d’emploi
L'INSFP de Draa Ben Khedda a organisé au courant de la semaine écoulée une journée d'étude sur les dispositifs d'aide à l'emploi dans le cadre de la préparation des stagiaires en fin de formation à l'insertion professionnelle.
La rencontre vient en conclusion des travaux d'ateliers organisés avec l'Agence locale de l’emploi de Draa Ben Khedda sur les techniques de recherches d'emploi.
Les représentants des différents dispositifs, à savoir  CNAC, ANGEM, ANSEJ et ALEM de Draa Ben Khedda ont tour à tour présenté les modalités d'accès à leurs mécanismes d'insertion professionnelle.
À noter que quelque 400 stagiaires sont en formation à l'INSFP de Draa Ben Khedda, dont trois sections sont en semestre 4 de leur stage de formation GRH, Informatique réseaux, comptabilité et finances en résidentielle qui seront diplômés en septembre 2017, et  8 sections en semestre 4 en mode apprentissage seront diplômés au mois de février 2018.
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions