mercredi 12 aot 2020 18:35:41

49e anniversaire de la fête de la Victoire : Mostaganem accueille les festivités officielles

Recueillement, baptisations et diverses manifestations à travers le pays

PUBLIE LE : 19-03-2011 | 19:05
D.R

Les festivités officielles célébrant le 49e anniversaire de la fête de la Victoire, correspondant à la journée du 19 Mars, ont démarré hier à Mostaganem, en présence du ministre des Moudjahidine,  M. Mohamed Chérif Abbas, du conseiller à la présidence de la République, M. Mohamed Ali Boughazi et du Commandant général des Scouts musulmans algériens,  M. Noureddine Benbraham.          
Ces festivités ont été notamment marquées par l'organisation d'une conférence  sur cet évènement, à la maison de la culture "Ould-Abderrahmane Kaki", au  cours de laquelle a été lue une lettre du Président de la République, M. Abdelaziz  Bouteflika.          
Dans cette adresse, lue par M. Boughazi, le Président Bouteflika a notamment  indiqué que cet anniversaire est "l'un des évènements nationaux les plus chers  à nos cœurs et les plus marquants pour les Algériens et les Algériennes".         
 Il a précisé, à cet égard, qu' "il commémore, aux sens propre et figuré,  une nouvelle naissance d'un grand pays ancestral après toutes les souffrances  et les épreuves qu'il a endurées et après de longues et dures décennies qui  se sont succédé et qui ont contraint notre nation, durant tout ce temps, à traverser  diverses formes d'endurance, de répression et d'humiliation".          
Aussi, a-t-il estimé, alors que "nous célébrons cette fête, aujourd'hui,  il nous incombe de nous remémorer toutes ces pages d'héroïsme et de gloire  et de bannir toutes les images de désespoir et de souffrance". "Il nous incombe  également de transcender l'évènement en lui-même, en faisant de la victoire  une référence qui doit inspirer toutes les actions que nous entreprenons pour  consacrer les attentes croissantes des enfants de la nation", a encore souligné  le Chef de l'Etat, dans sa lettre.       
Les festivités de célébration de cet anniversaire ont été marquées également  par la levée des couleurs nationales et l’exécution de l'hymne national,  le dépôt d'une gerbe de fleurs devant le carré des martyrs de la commune de  Sidi Lakhdar et la lecture de la Fatiha à la mémoire des chouhada.       
Une visite a été effectuée également à la stèle commémorative du chahid  Benabdelmalek Ramdane dans la commune qui porte son nom où une gerbe de fleurs  a été déposée. Ce martyr, membre du groupe des 22, est tombé au champ d'honneur  dans cette région le 4 novembre 1954.       
Des cérémonies de baptisation d'un lycée et d'un centre de formation professionnelle  dans la commune de Mazaghran aux noms de chouhada, ainsi qu'une visite au centre  de repos pour moudjahidine dans la zone balnéaire d’Ouréah (ouest de la wilaya),  sont également prévues au programme de ces festivités.

---------------------

Recueillement, baptisations et diverses  manifestations à travers le pays 
Les festivités marquant le 49ème anniversaire  du 19-mars 1962, Fête de la Victoire, ont été marquées, dans les wilayas de  l’est du pays, par des cérémonies de recueillement, des baptisations d’édifices  publics et diverses autres manifestations.          
Les programmes tracés pour la célébration de cet anniversaire, outre  les cérémonies de recueillement aux cimetières des Martyrs, ont réservés une  large place au reboisement, au vu de la proximité de la journée mondiale de  l’Arbre (21 mars).          
A Aïn Smara (Constantine), deux lycées ont été respectivement baptisés  des noms de deux Moudjahidine disparus, Nedjar Mohamed dit "Ammar Nedjar", et Ali Chemachema, dit "Bougrine". Une exposition de documents et de photographies datant de la guerre de libération nationale a été également organisée dans le  hall de la bibliothèque communale.           
Des moudjahidine et des enfants de chouhada ont été honorés à cette  occasion, tandis que des récompenses ont été remises aux lauréats des concours  initiés pour la circonstance.          
A Mila, les autorités de la wilaya se sont rendues à Chelghoum Laid  dont la salle omnisports a abrité une "semaine des activités scientifiques"  et où les meilleurs participants ont été récompensés.           
D’autres activités à caractère culturel et sportif ont été organisées  dans le cadre de cet anniversaire célébrant le cessez-le-feu qui a mis fin à sept ans et demi de lutte pour l’indépendance de l’Algérie.          
La délégation de la wilaya a visité le projet de construction d’un hôpital  de 120 lits, baptisé du nom du Chahid Tahar Mihoubi, avant de se diriger vers  la commune de Aïn Melouk où a été inauguré et baptisé un nouveau lycée.           
Le wali et les autorités locales devaient ensuite rendre visite à un  moudjahid, à Oued Athmania.          
Dans la wilaya de Souk Ahras, la commune frontalière de Sidi Fradj a  accueilli les autorités locales, civiles et militaires, qui ont présidé une  campagne de reboisement portant sur la mise en terre de 2.000 plants, dont 250  oliviers.          
Un CEM a également été baptisé du nom du Moudjahid Mohamed Ben-Alala  Gheraïbia, et une école primaire de celui du Moudjahid Mohamed Belibizi. La  délégation devait ensuite inaugurer et visiter une exposition de photographies  à caractère historique, avant de remettre des récompenses aux lauréats des  concours culturels et aux champions des tournois sportifs, notamment un concours  sur le thème "comment l’arbre protège l’homme".          
A Biskra, les autorités locales, accompagnées de Moudjahidine se sont  rendus à Aïn Naga où a été lancée une campagne de reboisement en milieu urbain.  Une plaque commémorant les manifestations de la population, le 19 juin 1962,  a été également inaugurée au centre-ville.          
A Khenchela, les autorités de la wilaya et les responsables locaux de  l’organisation nationale des Moudjahidine se sont recueillis devant le carré  des martyrs, avant de se rendre dans la localité d’Ouled Azzedine (commune de  Mahmel) où se sont déroulées des activités commémoratives, notamment des tours  de chants patriotiques, ainsi qu’une représentation théâtrale sur le thème de  la guerre d’indépendance.          
Dans la wilaya d’Oum El Bouaghi, une campagne de reboisement s’est déroulée  durant la matinée à la cité Benboulaid et au centre-ville où des centaines de  plants d’ornementation ont été mis en terre, tandis qu’à El Tarf, des Moudjahidine  et des veuves de Chouhada ont été honorés au cours d’une cérémonie durant laquelle  des récompenses ont été remises aux lauréats des concours organisés pour la  circonstance.          
Des activités et des cérémonies similaires se sont déroulées dans les  wilayas de Jijel, Skikda, Bordj-Bou-Arreridj, Annaba et de M’sila.
APS

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions