mercredi 21 novembre 2018 09:53:32

Eliminatoires CAN 2012 : Benchikha face à la presse aujourd'hui, 10 h 30,à l'OCO du 5-Juillet

Avant son déplacement prévu ce jeudi à Annaba où il commencera la préparation du stage des "Verts", Benchikha organisera, aujourd'hui, à 10 h 30, à la salle des conférences du stade du 5-Juillet, sa conférence de presse.

PUBLIE LE : 15-03-2011 | 20:30
D.R

Après avoir communiqué officiellement sa liste des "23", qui affronteront ce 27 mars, le Maroc, au stade du 19-Mai 56 de Annaba, qui peut contenir plus de 80.000 spectateurs, le coach national, Abdelhak Benchikha, entrera directement dans le vif su sujet de cette importante rencontre qui rentre dans le cadre des éliminatoires de la CAN 2012 organisée conjointement par le Gabon et la Guinée équatoriale. Avant son déplacement prévu ce jeudi à Annaba où il commencera la préparation du stage des "Verts", Benchikha organisera, aujourd'hui, à 10 h 30, à la salle des conférences du stade du 5-Juillet, sa conférence de presse. Il sera certainement assailli de questions de la part des journalistes de la presse écrite et audio-visuelle. Il faut dire que le sujet va susciter une présence fort remarquée des journalistes, eu égard à cette importante échéance qui concerne cet important derby maghrébin. Benchikha devra justifier ses choix et tenter de convaincre les journalistes sur sa stratégie qu'il compte mettre en pratique pour passer positivement l'écueil de cette équipe marocaine qui affiche de grandes ambitions. Benchikha a donné le primat à la forme physique du moment de chaque élément. C'est pour cette raison, qu'il n'a pas fait appel à quelques joueurs comme Mesloub, Halliche, Matmour, Amri Chadli, Benyamina. Il est certain que les débats seront très animés. Comme Benchikha a besoin de temps pour bien préparer son groupe, le stage qui était prévu dans un premier temps pour le 21 mars à Annaba sera avancé à samedi 19 mars. C'est-à-dire juste après le déroulement de la 16ème journée de Ligue 1 prévue ce vendredi 18 mars.                                        
H. Gharbi


Ryad Boudebouz à propos du derby : “Il faut gagner le match pour rester dans la course"

Le milieu de terrain de l’équipe nationale de football  Ryad Boudebouz a déclaré qu’il était très serein et qu’il avait hâte de jouer  le match face au Maroc qu’il faut gagner pour rester dans la course à la qualification  à la prochaine Coupe d'Afrique des Nations (CAN-2012).
 "Je suis très serein. J’ai vraiment hâte de jouer ce match. Pour nous,  c’est le match qu’il faut gagner pour rester dans la course à la qualification",  a indiqué hier le sociétaire du FC Sochaux (ligue 1 française) dans un entretien  au site Marocfootball.fr. Le jeune prodige algérien a ajouté que "pour se relancer dans la course  à la qualification, il faut absolument battre le Maroc à domicile. Et ensuite  réaliser de bons résultats face à la Centrafrique et à la Tanzanie et à partir  de là, on pourra envisager une qualification", avant de souligner "On n’a pas le droit à l’erreur". A une question sur l’importance de ce derby maghrébin et sur la pression  du match Boudebouz a affirmé : "on est là pour prendre du plaisir et en donner  aussi au public. Mais sans jamais aller dans l’excès ou dans l’abus.
Il faut  respecter les Marocains, et ils nous respecteront". Invité à donner son avis sur l’équipe du Maroc depuis la venue du sélectionneur  belge Eric Gerets, il a estimé que "dès son arrivée, il a fait venir de très  bons joueurs. Il est en train de composer une grosse équipe" avant de noter  que "la sélection du Maroc s’est reformée mais elle n’a pas encore une équipe  prête à 100% pour l’emporter" contre l’Algérie. Boudebouz a considéré que l’Algérie avait "un groupe déjà formé contrairement  au Maroc qui a enregistré, il n’y a pas si longtemps, la venue de nouveaux éléments". "C’est une question d’automatismes, et l’effectif du Maroc a été remanié,  il faudra donc du temps à cette sélection pour que des automatismes se créent  entre les différents joueurs qui la compose", a-t-il-précisé. S’agissant des atouts des deux équipes, Boudebouz a estimé que la force  de l’Algérie "c’est la maîtrise collective" alors que celle du Maroc "c’est  sa vocation offensive" et ce, avant d’espérer "un gros match, avec une victoire  à la clé pour les Algériens" le 27 mars prochain à Annaba.
Le match comptera pour la troisième journée du groupe "D" de qualification  à la prochaine CAN, organisée conjointement par le Gabon et la Guinée Equatoriale.  Le groupe est composé aussi de la Tanzanie et de la République Centrafricaine.
Après deux journées, l’Algérie est dernière en compagnie de la Tanzanie  avec un point et un goal-average défavorable après un match à égalité à Alger  face à la Tanzanie (1- 1) et une défaite en Centrafrique (0-2). Le Maroc est classé deuxième du groupe avec 4 points après deux matchs  joués (0-0) à domicile contre la Centrafrique et (1-0) en Tanzanie. Il est devancé  à la différence de buts par la Centrafrique.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions